Congo Sport

103è EPFKIN – 1ère JOURNÉE : DIJACK ACCROCHE, AJ VAINQUEUR DOMPTEE

Les amoureux du sport roi ont eu à suivre avec intérêt ce mercredi 4 septembre 2019, deux rencontres prévues au calendrier du championnat de l’Entente Provinciale de Football de Kinshasa au Stade Municipal de Lemba Bruno Tshibala.

A 13h30′, le match entre FC DIJACK et CF MABA MABA n’a connu ni vainqueur ni vaincu au coup de sifflet final de l’arbitre central du jour, score de la rencontre 1 but partout.

Il faut reconnaître que c’est une rencontre qui a connu beaucoup de déchets dans les deux camps et surtout les attaquants qui se sont illustrés par des ratés intolérables au cours des 90 minutes du match.

C’est l’équipe de MABA MABA qui était le premier à ouvrir le score par l’intermédiaire du joueur NZAU MBAKI à la 10ème minute sur penalty, suite à une faute commise dans le grand rectangle par la défense de FC DIJACK.

C’est au cours de la seconde période du match qu’un remue-méninges a été effectué par le coach de DIJACK permettant d’obtenir l’égalisation à la 40ème minute de jeu sur coup franc indirect par l’entremise de KOMBA OKWETE, remettant ainsi les deux équipes en équilibre au marquoir et ce, jusqu’à la fin de la rencontre.

Le deuxième match de la journée a opposé l’équipe de AJ Vainqueurs à celle de Sporting Club Espérance, une équipe qui vient de monter dans cette division d’élite de football de Kinshasa.

Une rencontre qui a commencé à 100 à l’heure pour les 22 acteurs a fini par offrir l’opportunité d’ouvrir le score à cette jeune équipe (SC Espérance) très ambitieuse et entreprenante sur toutes les occasions au cours du match, car c’est à la 15ème minute que le feu-follet MANKENDA DAZI ouvre le score à la grande surprise de tous, à la 18ème munite d’un tir fumant loin de 25 mètres laissant le gardien MASIKITA de l’AJ Vainqueurs dans l’émoi total.

C’est à la reprise de la deuxième mi-temps qu’une détermination était remarquable dans le chef des joueurs de l’AJ Vainqueurs et qui ont poussé sur l’accélérateur jusqu’à obtenir l’égalisation à la 61ème minute par le joueur PANZU d’un ras de sol et bien ajusté sur les bois du gardien NZUMBI Jules de CS Espérance qui n’a que constaté le dégât au fond des filets.

Alors qu’on croyait que le CS Espérance est arrivé au bout de souffle, au contraire ce sont des nouvelles actions très motivées sur l’aire de jeu par l’ensemble de cette jeune formation sportive, lequelles actions vont aboutir par l’alourdissement de score à la 63ème munite du match, un doublé du joueur MANKENDA DAZI d’un tir bien cadré.

Horsaison / Or Saison

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x