On doit s’y habituer, non, nous devons y prendre l’habitude; le championnat de l’Entente Provinciale de Football de Kinshasa a trouvé une nouvelle adresse. Et sans vous tenir hors ligne, les équipes y prennent goût. D’ailleurs, la première journée de la 103ème édition s’y poursuit malgré que la pelouse fait montre d’un délaissement.

Ce vendredi, deux confrontations y ont eu lieu. J’aurai bien voulu y mettre du mien mais, bon restons sur ces deux parties de football. C’est avec quel match que l’on commence ? J’ai trouvé, suivez-moi…

OCK – Saint Christian, le rebondissement au rendez-vous

Plaisante, était cette partie qui dès le début a mis à la disposition des spectateurs une formation très entreprenante de l’Olympique Club de Kinshasa. Ce club qui s’est inspiré de l’OM et l’OL, avec des joueurs très athlétiques et ambitieux, a fini par trouver le chemin de but de la jeune formation de Kintambo de Saint Christian à la 4ème minute sur coup de tête du joueur TSHIAMA LANDU face au gardien de but LUMESO.

Un éveil matinal qui fera appel à un but stabilisateur, si et seulement si ça aurait été le cas, le deuxième but qui arrivera à la 15ème minute d’un tir fumant et tendu loin de 25 mètres par MBO IZA de l’équipe du tuteur Olivier Bélière.

Appuyant  sur l’accélérateur après avoir encaissé deux buts, St Christian va s’identifier et remodeler de par une bonne organisation de jeu au milieu de terrain. Métamorphose qui s’avère salutaire, juste pour un temps, car la pendule revenait à l’heure. D’abord à la 35ème minute avec la réduction de score par le joueur OKENDE Pierre reprenant d’une balle en chandelle trompant ainsi le gardien de but de OCK pour le premier but.

Puis, grâce à la pression permanente du côté de St Christian, la ligne défensive de OCK a fini par baisser la garde ainsi interviendra le but égalisateur de St Christian à 5 minutes de la mi-temps, soit à la 40ème minute de jeu (2-2).

La seconde mi-temps reprend avec beaucoup d’optimisme dans le chef de 22 acteurs et la balance s’est penchée beaucoup plus du côté du team Vert- Blanc (OCK) dont la multiplicité des attaques a produit un effet positif. Cinq minutes après la reprise, soit à la 50ème minute, KATOYI Béni marque sur penalty découlant d’une faute commise sur son coéquipier Issa NGUNDA dans le rectangle fatal pour le 3ème et but de K.O. jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre central.

NEW JAK – FC PIWI, vieux routier face au nouveau venu

Plein d’expérience dans le rouage du championnat de l’EPFKIN voici quelques années déjà, l’équipe de NEW JACK a su démontrer sur l’aire de jeu de quel bois elle se chauffe, il a fait chaud un moment à Kinshasa, ce vendredi. Avec des recrues nouvellement acquises au sein du groupe, NEW JACK leur a permis de prouver leur talent ainsi que leur supériorité face à l’équipe de Piwi très volontaire tout au long  du match, néanmoins dépourvue du sens de réalisme mais également avec une défense passive.

Nous jouons la 10ème minute lorsque LUNANGA TONY reprenant une balle dans le rectangle est fauché par un défenseur de Piwi obtient un penalty bien converti par AMOURI KINGOMBE pour le premier but de l’équipe de Binza.

C’est à la 26ème minute de jeu qu’interviendra le deuxième but par le joueur BOLA BOTO parti en solo et dribble son garde de corps (défenseur de FC Piwi ) dans le grand rectangle et après avoir trompé le gardien de but marque de la plus belle manière le deuxième but de New Jack.

Ne se laissant pas faire, les jeunes du FC Piwi qui restaient constants dans le développement de leur jeu, ont tout donné et la hargne de vaincre régnait dans l’esprit de chacun d’eux, mais il ne faille pas compter sur la ligne offensive des novices car l’imperméabilité défensive de New Jack est restée intraitable, ce, jusqu’à la fin de la rencontre pour le 2 buts à 0 en faveur de New Jack de Binza.

Prochain rendez-vous , le lundi 9 septembre 2019

13h30’  : FC NZAKIMUENA vs FC DDM

15h30’  : AS PSJK vs AC AIR BROUSSE

Horsaison / Or Saison