La nouvelle configuration territoriale issue du découpage des provinces navait pas donné lieu aux provinces nouvellement créées de se présenter dans les divers rendez-vous sportifs sur le plan national.

Les questions majeures qui se posaient sont le problème des ressources humaines capables de sexprimer à différents échelons des disciplines sportives locales ainsi que la détection des hommes et femmes comme animateurs.

La Province de Lualaba dont la capitale est la Ville de Kolwezi était bien sûr avancée sur plusieurs points essentiels, néanmoins était dans la léthargie en volleyball. Pour l’heure, elle se dit prête pour prendre part active à la 16ème édition de la coupe de la FEVOCO.

Des informations en provenance de ce coin de la République signalent qu’à l’issue du championnat organisé par l’Entente Provinciale de Volleyball de Lualaba, le Volley-ball Club Blessing a été sacré champion au détriment de VC Main noire par 3 sets à 1 (31-29, 25-15, 23-25 et 25-23).

Ils ont donné leur point de vue à la clôture de ce championnat dans la Ville de Kolwezi.

Gabriel Sisca MUTOMBO, le Président de VC Blessing

« Je suis très satisfait et je pense qu’au début du championnat, je l’avais dit qu’on est à Lualaba ici pour rafler la coupe et nous serons au championnat national et nous signalons que, Blessing c’est une vieille équipe et c’est depuis l’époque du Zaïre. Elle était championne même du Zaïre et nous continuons chaque jour à faire des efforts lorsqu’on était affilié à la la Province du Haut-Katanga. Nous avons toujours obtenu la qualification, mais c’était le moyen financier qui nous manquait pour aller au championnat national. « 

Du côté de l’Entente Provinciale de Volleyball de Lualaba, son Président estime que son entité sera bel et bien présente, car beaucoup d’efforts ont été consentis pour parvenir à ce résultat.

Jean de la Croix KITUNGWA

« Vous savez que nous avons organisé ce championnat en deux points; imaginez que les équipes de Kolwezi devaient se déplacer pour Kakanda et celles de Kakanda, la même chose. Auparavant, la volonté n’y avait pas, mais par la suite, c’était une habitude qui s’y est installée et c’était une très bonne organisation.

La seule défiance, c’était l’équipe de Matala qui n’avait pas effectué le déplacement, mais avec les trois autres équipes, je pense qu’on a fait une très bonne organisation. En ce qui concerne la coupe du Congo, nous enverrons deux équipes, c’est théoriquement parlant, mais nous sommes confiants que le Gouvernement provincial acceptera (il s’agit de VC Blessing et Main noire). Ça sera une très bonne chose pour nous. Pour le moment, nous attendons la réaction des autorités pour la prise en charge de ces deux équipes. « 

HorSaison / OrSaison

0 0 voter
Évaluation de l'article