C’est le samedi 23 Novembre 2019 à Kinshasa que le coup d’envoi de la 16ème édition de la discipline de la balle au filet a été donné simultanément sur deux aires de jeu du Complexe Sportif du Stade des Martyrs de Kinshasa.

Il y a le Stadium des Martyrs qui a accueilli quatres rencontres de même que le Terrain Annexe.

Dans le programme, 8 rencontres sur 9 au total en version masculine se sont disputées ce samedi avec les différents résultats que voici :

Sanga Balende de Mbuji-Mayi vs Baraka de Lubumbashi 0 set à 3 (16-25, 16-25, 19-25)
Espoir de Kin vs FT de Kin 3 sets à 0 (25-22, 25-16, 25-19)
FT de Kin vs Sanga Balende de Mbuji-Mayi 3 sets à 0 (25-14,25-14, 25)
Mwangaza de Kin vs Price de Lubumbashi 3 sets à 0 (25-16, 25-22, 25-19)
Espoir de Kin vs Baraka de Lubumbashi 3 sets à 0 (25-7, 25-15, 25-12)
Mazembe de Lubumbashi vs Kasaï Espoir de Kananga 3 sets à 0 (25-9, 25-18, 15-12)
Mwangaza de Kin vs Blessing de Kolwezi 3 sets à 0 (25-20, 25-10, 15-13)

  • Mazembe de Lubumbashi vs Police de Kin 2 sets 3

Mazembe vs Police, match phare de par son intensité et gestes techniques

Des étincelles étaient en l’air ce samedi lors de cette joute entre les lushois de Mazembe et les kinois de la Police.

Une rencontre pleine d’intensité et de gestes techniques de la part de lushois qui ont cédé difficilement le premier set (21-25), finissent aussi dans la suite par prendre le second (25-23) dans une allure et un moral des gagnants très pointu pour les coéquipiers du capitaine Idriss Yambisa.

Un relâchement constaté sur la ligne d’attaque et surtout les mauvaises passes qui n’arrivaient pas à point nommé ont fait payer cash aux poulains du coah EANGA Piss de VC Mazembe. Ils ont ainsi perdu le troisième set (23-25) pourtant bien entamé.

Malgré la forte mobilisation de leur Président sportif Didier Masigabio présent sur le Terrain Annexe, la fatigue qui était manifeste a fini par gagner les jeunes hommes néanmoins ont continué à pousser très fort jusqu’à arracher le quatrième set (25-21) pour faire 2 sets partout, ce qui amènent les 12 majeurs au tie-break remporté au finish par la Police de Kinshasa (15-10) pour le 3 sets à 2.

Cette édition qui a connu plusieurs reports dus aux raisons d’ordre humanitaire réunit au total 7 provinces de la République Démocratique du Congo dont Kongo Central, Kwilu, Kasaï oriental, Kasaï central, Haut-Katanga, Lwalaba et Kinshasa.

Dans son mot de bienvenue adressé aux différentes délégations des provinces, le Président de la Fédération de Volleyball du Congo Christian Matata a précisé que cette édition a été dédiée à l’ancien Directeur Technique National de volleyball en la personne de MPIA JULES ROMAIN décédé il y a un mois à Kinshasa.

HorSaison / OrSaison

0 0 voter
Évaluation de l'article