Congo Sport

3ème JOUR DE CAN: LE PREMIER CSC ET LES TOTALES VICTOIRES DANS LE FILM DU DIMANCHE

Le début de deux favoris de la compétition et une confirmation algérienne étaient attendus en ce 3ème jour de la compétition. Alors qu’est-ce qui s’est passé hier ? Voici le résumé de la journée.

KEIMUINE, le namibien qui fait gagner le Maroc

Les Lions de l’Atlas menés par Hervé Renard entraient en lice ce dimanche face à la Namibie. Alors que le Maroc malgré son statut de favori est en plein doute pour n’avoir gagné aucun match depuis le début de cette année était devant les braves Warriors pour faire mieux.

Mais hélas, en face, c’était une Namibie bien en place, disciplinée et organisée que va buter un Maroc dominateur, mais sans inspiration technique et sans réalisme criant, défaut même de l’équipe Renard.

Le temps s’épuise et la Namibie est à deux doigts de changer la logique des choses. C’est à ce moment là que le sélectionneur namibien Ricardo MANETTI va décider de faire entrer Keimuine ITAMUNA en lieu et place d’Apsollon LIMBONDI à la 80ème minute. Justement, c’est Keimuine qui va commettre la faute sur Hamrabat à la 89ème minute. Coup franc tiré par Zyech et …. Keimuine encore lui qui rate son dégagement et envoie le ballon dans leur propre filet. Le Maroc mène 1 – 0 et va remporter ce match grâce à ce but.

Le Sénégal sans la Teranga a battu la Tanzanie

Le deuxième de la journée ouvrait le bal dans le Groupe C avec Sénégal-Tanzanie comme première affiche. Sadio MANE laissé au repos, le Sénégal va dominer le match entier avec jeu plaisant, dangereux et efficace. Les Lions ont mis leurs teranga (terme sénégalais qui signifie gentil et hospitalier) de côté.  Keita BALDE ouvre le score pour le Sénégal avant que Krepin DIATTA corse l’addition après l’heure de jeu (64ème minute).

Dominateur dans tous les compartiments, Ali SAMANTA et ses coéquipiers n’ont pu rien faire que constater les dégâts avec foi de faire mieux lors de la deuxième journée face au Kenya.

L’Algérie, facile face au Kenya

Les Fenecs ont facilement gagné le dernier match du jour face aux Harambee Stars du Kenya sur le score de deux buts à zéro.  Une domination énorme des coéquipiers de Marhez qui va être récompensée de deux buts. D’abord sur penalty par Bounedja BAGHDAD à la 34ème minute puis dix minutes plus tard par Ryad MARHEZ.

Au retour des vestiaires, c’est la gérance des Fenecs d’Algérie qui va caractériser la partie poussant le Kenya à terminer le match sans cadrer aucun de ses quatre frappes tentées.

Une journée caractérisée par 100 % des victoires, avec la logique respectée chez les favoris, mais aussi le premier but contre son camp dans la compétition et le deuxième penalty transformé.

Horsaison / Or Saison

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x