Congo Sport

55e COUPE DU CONGO : RENAISSANCE AU RENDEZ-VOUS DE DEMI-FINALES

Les Oranges de la capitale, le FC Renaissance du Congo affrontait AS MALOLE, autre Orange du Grand Kasaï sous le soleil clément de l’avant-midi de ce samedi 8 juin 2019 au Stade Tata Raphaël avec une ambiance familiale en match des quarts de finale.

Privée de ses supporters, suite à la décision de l’organisateur après le désordre enregistré lors de la dernière journée de la phase des groupes contre la formation matadienne de l’AS VETI,  la Renaissance a débuté son match dans le silence.

Dès l’entame, les poulains de Papy KIMOTO attaquaient leur adversaire du jour dans ses couloirs occupés par KIKWAMA MUJINGA et MUSINGA KWAMAMBU.

Les Kasaïens de l’AS MALOLE n’ont pas été que des observateurs, profitant de l’absence du public de la Renaissance et jouant ainsi sans pression, ont su calmer le jeu en tentant de procéder par des contres.

Subissant la forte pression de son adversaire, l’AS MALOLE encaissera le premier but, dès la 5ème minute après une accélération du côté droit de BAYIDE TSHOMBE, qui donnera en croisé l’attaquant KIKWAMA MUJINGA pour l’ouverture du score.

Le jeu change après le premier but, le match devient à sens unique. La Renaissance domine mais pèche par plusieurs déchets techniques.

« La Grinta »en premier, Renaissance insiste

Malgré tous ses déchets, les protégés de l’Evêque Pascal MUKUNA sont restés résistants et dominateurs au milieu du terrain. L’AS MALOLE craque et sa défense se désorganise en laissant aux attaquants des Oranges de la capitale l’occasion de multiplier les occasions mais que des ratés.

NGUMBU LOMBO marquera finalement contre son camp à la 14ème minute. 2-0 pour Renaissance. Ce score ne changera pas jusqu’à la pause.

Les esprits s’apaisent, le match prend une autre allure

Dès le retour des vestiaires, l’AS MALOLE opte pour le bloc médian. N’étant pas forte physiquement, l’équipe perdra la vitesse et s’exposera à un spectacle du côté de son adversaire.

Sidibé BROULAYE enfonce, NZUNGU corse l’addition d’une jolie tête et KAZAD OKITO crucifie l’AS MALOLE sur un penalty respectivement à la 55ème, 65ème et 77ème minutes.

Renaissance s’impose grâce à ces cinq buteurs, 5-0. Ce résultat la qualifie en demi-finale prévue au Stade des Martyrs contre le vainqueur du match NYUKI-LUPOPO prévu ce même samedi après-midi

Horsaison / Or Saison

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x