Houleuse et chargée, était la saison sportive 2018-2019 pour l’AS V. CLUB de Kinshasa qui malheureusement en sort main vide, comme pour dire « à nous la saison blanche ». Mais côté V. Club, l’on ne baisse pas les bras, car l’objectif majeur reste le titre africain. Coupe de la Confédération ou Ligue des Champions, il faut aux Dauphins Noirs juste un trophée africain pour garnir la vitrine qui détient une  Coupe de Ligue des Champions vieille de 46 ans.

En 2014 et 2018, Gabriel AMISI KUMBA (12 ans à la tête de l’équipe) et Florent IBENGE (6 comme entraineur principal) y étaient presque mais les deux compétitions ont choisi les africains du Nord. Sortis en phase des groupes de la Ligue des Champions 2018-2019 et 2ème de la ligue 1 de la même Saison,  les Nzombos le soir qualifient leur saison de « positive puisque nous sommes de retour en Ligue des Champions et nous tenons fermement à être sacrés champions d’Afrique » a laissé entendre le Président de Coordination des Verts et Noirs ce samedi 4 mai 2019 lors de la réunion d’évaluation tenue avec toute l’équipe.

«  V. Club ne manque pas les moyens pour atteindre son objectif, s’il faut que je débourse jusqu’au dernier billet de mon travail de militaire, je le ferai. Je ne quitterai Vita que si je gagne une compétition africaine. » Tango Four l’a dit.

Une coupe d’Afrique à gagner mais avec quel joueur ?

Sur une trentaine de joueurs moscovites enregistrés pour la campagne africaine de la saison en cours, 10 étaient annoncés ailleurs. Pour être clair, ils ont été vendus. Mais la réalité est tout autre confirme l’AS V. CLUB. « Tous les joueurs sont bel et bien à Kinshasa et sont sous contrat avec l’AS V. Club qui a déboursé de l’argent pour s’offrir leurs services. S’ils veulent partir, ils le peuvent mais avant, ils doivent voir le Manager de l’équipe et le Manager numéro 1 de l’AS V. CLUB, c’est moi.  Je suis le seul qui débourse de l’argent pour acheter les joueurs dans cette équipe. Je les achète pour gagner les titres africains, c’est tout ce qui me reste à léguer à l’Association Sportive Victoire Club de Kinshasa. » Propos que Gabriel AMISI KUMBA a tenus devant tous les membres de l’équipe dont les joueurs qui n’ont pas, en tout cas personne, bougé le petit doigt pour le contredire. Qui ne dit mot consent mais ces joueurs doivent des excuses à VITA.

L’élimination de la phase des groupes incombe aux agents des joueurs

Le match de la 6ème et dernière journée de la phase des groupes vu le vice-champion de la dernière Coupe de la Confédération jouer son plus beau match à l’extérieur, mais sans gagner puisque la défaite était au rendez-vous (2-1) face à Simba de la Tanzanie. La conséquence, elle est directe, V. Club est éliminé en occupant la dernière place du groupe avec seulement 7 points en 6 matches joués. La déconcentration était présente, « les agents n’ont pas aidé les joueurs. Comment voulez-vous qu’un joueur qui livre un match décisif comme celui-là se fasse séduire à quelques jours de la confrontation et attendre une bonne prestation ? Le mental était ailleurs, nous ne pouvons plus cacher nos joueurs malheureusement » se plaint Florent IBENGE qui toutefois annonce des réformes.

2019-2020, V.CLUB autrement …

Les vacances s’annoncent et les joueurs ont 3 mois de non-activité avant de renouer avec la pelouse pour la nouvelle saison. Et les réformes seront là pour être là jusqu’à la dernière confrontation de la ligue des champions. Le centre de Kimbondo va subir des modifications pour être plus disponible à l’équipe, entretemps les joueurs nationaux et étrangers sont annoncés.

L’on parle même de certains venant du FC Renaissance qui se seraient déjà enrôlés en Vert et Noir.

Encore des dépenses, pour quelle optique cette fois ? La médaille d’Or en Afrique ? Le titre de la LINAFOOT ? Ou la deuxième place encore ?

Le mois de mai de l’année 2020 répondra à ces questions.

Horsaison / Or Saison

0 0 vote
Article Rating