II s’agit des joueurs africains évoluant en dehors du continent et qui sont des ambassadeurs au sens propre du mot dans le monde des footballeurs.

Peut-on considérer le nombre de 5 joueurs africains en lice comme suffisant? Nous disons non, néanmoins relevons une exception du fait que c’est une première et un record réalisé depuis le retour de la liste cette année dans l’espace de l’hebdomadaire français.

Regard rétrospectif sur les 5 ambassadeurs africains

1. PIERRE EMERICK AUBAMEYANG

Gabonais évoluant au sein de Arsenal. Aubameyang était déjà nominé en 2016, puis il sest retrouvé 11ème au classement final et en 2017, il a été classé 21ème.

Sa présence dans le top 30 lui récompence son année pleine aux couleurs de Gunners avec 17 buts marqués depuis l’ouverture de la saison

2. MOHAMED SALA

Egyptien de Liverpool en Angleterre et 6ème au ballon d’or 2018, Sala est moins éclaboussant comparativement à la saison passée, car il fut l’incontestable meilleur de la Première League.

Cette saison encore, il est réparti en moyenne avec 6 buts en 12 sorties toutes compétitions confondues. L’on croit savoir que le Pharaon risquerait de souffrir de la comparaison avec son coéquipier Sadio Mane, car désigné comme celui qui avait empêché les Pharaons de passer à côté de la CAN 2019, pourtant à domicile.

3. SADIO MANE

Le sénégalais de Liverpool qui est parmi les nominés pour le trophée. Sadio est vainqueur de la League des champions avec son club, puis finaliste malheureux de la CAN 2019 avec son Sénégal. Il a terminé la saison comme co-meilleur buteur de Premier League avec 22 buts.

4. RIYAD MAHREZ

Algérien qui joue à Manchester City. Il fut nominé en 2016 pour la 7ème place puis il a fini la saison en 2016 exceptionnel en obtenant tout de même le titre de champion surpris avec son club de Leicester.

Très remarquable et décisif lors de la conquête du titre africain par l’Algérie. Le capitaine des Guerriers du Désert pourra connaître un petit problème lors de vote des journalistes à cause de son petit temps de jeu en club lors de la première partie de la saison.

5. KALIDOU KOULIBALY

Sénégalais de 28 ans évoluant à Naples. Jouant le rôle de défenseur central de Napoli, Kalidou est réapparu pour la première fois sur la liste des présélectionnés des journalistes et ces derniers ont retenu son nom compte tenu de son talent.

Il a également réussi de belles prestations en équipe nationale ce, après avoir été convoité par les Bleus de France même sil a été frappé par une mesure de suspension pour ne pas prendre part à la finale avec sa sélection.

Horsaison / OrSaison

0 0 voter
Évaluation de l'article