Congo Sport

BASKET – LÉOPARDS MESSIEURS : SUR LES PAS DE 1975 …

C’est une explication non explicative puisque l’entrée en profondeur risque de mettre en mal la sérénité de l’équipe. Mais 44 ans après, l’histoire se répète et la foule est derrière pour pousser à la victoire cette équipe des Léopards Basket Messieurs de la République Démocratique du Congo, qui après la casse des Léopards football, porte le poids de plus de 85 millions d’habitants. J’aime l’histoire…

1975, tentative mémorable

Il y a 44 ans, la République Démocratique du Congo, de par les hommes, réalisait son meilleur Championnat d’Afrique des Nations de Basket-ball « l’Afrobasket » disputé en Egypte du 20 au 28 décembre 1975. Les zaïrois de l’époque occupèrent la 4ème place au classement général dans un championnat qui a connu la participation de 6 nations seulement.

Le Zaïre s’était offert deux victoires contre trois défaites, échouant au pied du podium derrière le Soudan, 3ème.  Une nouvelle occasion se présente pour faire mieux.

2019, pour réécrire l’histoire

Au Mali, les Léopards sont déjà rassurés d’une place dans le carré d’As. Cependant, cela ne paraît pas suffisant. Le pays a changé, certes, mais pas de surnom, ce même surnom qui a vu les dames remporter à deux reprises l’Afrobasket Dames. Et, les Messieurs peuvent le faire et même si la compétition se diffère, c’est le titre qui est le plus important.

En demi-finale de l’Afrocan 2019, la RD Congo y est et tient à une place en finale pour une fois et la première, gagner le titre non son premier titre africain. Avant, il faut gagner un adversaire qui est premier en Afrique et craint dans le monde, l’Angola. Ces deux nations frontalières partagent une affiche en demi-finale mais également toute une histoire.

RDC – ANGOLA, 1/1

En ces deux dernières années, congolais et angolais se sont affrontés à deux reprises lors des confrontations officielles de basket-ball. Mais les congolais n’ont pas pu mieux faire qu’une victoire en juillet 2018 au Caire en Egypte lors des éliminatoires du championnat du monde Chine 2019. La victoire congolaise est de 10 points d’écart, soit 66-56 en manche retour alors qu’à l’aller, c’était la nuit pour les congolais.

En novembre 2017, après la fougue de l’Afrobasket  2017 Sénégal – Tunisie, les congolais sont stoppés net à Luanda avec 3 défaites dont celle face à l’Angola (64-73).

La troisième, en deux ans, sera cette confrontation tant capitale et synonyme d’une qualification en finale pour le vainqueur de ce 25 juillet 2019.

Les congolais attendent cela, ils y tiennent mordicus.

Horsaison . Or Saison

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x