Congo Sport

BEACH-VOLLEY, JAMAIS UNE COUPE DU MONDE SANS LA RDC

La participation de la RD Congo à la phase finale de la Coupe du Monde de Beach-Volley a fait ses débuts en 2017 avec la paire Sala Sala et Phezo, chez les U21 messieurs en Chine. Depuis, il ne se passe pas une coupe du monde sans que le beach-volley de la RD Congo ne signe sa participation et dignement méritée et ce, après les championnats d’Afrique de la spécialité.

En 2018, la Fédération de Volleyball du Congo avait réussi à qualifier deux paires à ce rendez-vous mondial. La paire conduite par la capitaine Miandabu, avec des tickets qualificatifs obtenus à Kinshasa, capitale qui avait abrité le championnat d’Afrique. Dans lensemble, la participation à cette deuxième coupe du monde ne sera pas à la hauteur de la première. En dépit de cela, il y a lieu de retenir un point positif, c’est la première fois que la RD Congo aligne une paire dame.

Une, deux et puis trois

Ayant pris goût de cette autre variante du volley-ball qui est le beach-volley, la RD Congo est présente à la fois dans l’organisation à domicile et dans la participation sur le continent. La dernière participation qui a vécu il y a peu en Egypte a une fois de plus permis à la RD Congo de s’offrir un ticket sur deux à la coupe du monde prévue du 18 au 23 juin en Thaïlande dans la ville d’Udonthanie.

Une qualification in extremis, puis que c’est grâce à la victoire deux sets à zéro (26-24 et 21-18) au match de barrage face au Cameroun que la paire Ngamasata Priscillia et Miandabu Ania a réussi à se classer 5ème, place suffisante et qualificative à la coupe du monde 2019.

Quant aux garçons, la paire Sala Sala Perpétu et Lambu Mbala victorieuse du Cameroun deux sets à zéro (21-8 et 21-14), termine 7ème au classement général de cette compétition qui a vu le Mozambique l’emporter dans les deux versions en battant l’Égypte, pays hôte, chez les filles deux sets à zéro (21-11 et 21-12) et l’Algérie chez les garçons (21-11 et 21-17).

Voici par ailleurs les dix nations africaines qualifiées à cette joute mondiale.
Le Mozambique, l’Algérie, le Nigéria, l’Égypte et le Maroc en version masculine et le Mozambique, l’Égypte, l’Algérie, le Maroc et la RD Congo en version féminine.

Le rendez-vous est pris du 18 au 23 juin en Thaïlande pour une troisième participation consécutive de la RD Congo à la coupe du monde U21, la deuxième participation des léopards beach-volley dames.

Horsaison / Or Saison

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x