Congo Sport

CAF-C1/16ÈME DE FINALE : TP MAZEMBE, QUAND LES DÉMONS HANTENT LUBUMBASHI …

« Ils sont là, les démons que nous avons crus chasser sont là, ils sont revenus pour nous faire du mal. Qui peut nous sortir de cette situation ? Nous avons peur, peur d’être reverser en Coupe de la Confédération et peur de la gagner aussi, on préfère la laisser aux autres … SOS SOS SOS SOS » se crient les âmes protectrices du Stade TP MAZEMBE car ils ont des mauvais souvenirs qu’ils ne veulent plus revoir mais ces derniers les poursuivent comme un mauvais sort. Mais c’est quoi le problème ? Le Président est déjà à vos côtés. Avant, c’était son absence la raison, et maintenant ? Moïse KATUMBI est bien là mais MAZEMBE a raté son entrée face aux Malgaches de FOSA JUINOR, score de la partie 0-0.

Un peu plus loin l’on me dit que « L’Impossible n’est pas MAZEMBE » mais moi, la CAF me dit autre chose deh !

2011, 2013, 2016, 2017 et 2018, l’impossible était MAZEMBE

J’aimerais faire avec vous un tour au tableau de la Confédération Africaine de Football pour voir comment MAZEMBE se fait souvent priver du titre quand il démarre mal son match aller tant à domicile qu’en déplacement.

Je recense 4 années qui ont vu les Corbeaux de LUBUMBASHI quittaient la Ligue des Champions de la CAF après avoir manqué la première sortie, car ses adversaires faisaient le nécessaire pour lui éviter la finale. MAZEMBE est un danger permanent !

Je commence le décompte en 2011, battu au Maroc par le Wydad Atlétic Club de CASABLANCA, le Tout Puissant, alors double tenant du titre de la CAF-C1, est éjecté de la compétition pour avoir utilisé un joueur qui ne le lui appartenait pas à 100%. Vous vous rappelez de la saga « BESALEGATE » bien que l’équipe trouvera gain de cause plus tard, après plusieurs tractations dans des bureaux de la FIFA. Deux ans après, ce sont les sud-africains d’Orlando Pirates qui battent les congolais en Afrique du Sud (3-1) avant de s’incliner (0-1) à Lubumbashi. Le reste des matches vous le trouverez dans ce tableau.

ANNEE COMPETITION CLUBS ALLER RETOUR
2011 CAF – C1 / 8ème WAC  – TPM 1 – 0 EXCLU
2013 CAF – C1 / 8ème ORLANDO P. – TPM 3 – 1 0 – 1
2016 CAF – C1 / 8ème WAC – TPM 2 – 0 1 – 1
2017 CAF – C1 / 8ème TPM – CAPS UTD 1 – 1 0 – 0
2018 CAF – C1 / ¼ PRIMEIRO D’A. – TPM 0 – 0 1 – 1

En voyant 2018, vous direz sûrement mais « ce n’était pas à la porte de la phase des groupes ! » Oui, vous avez raison. Cette illustration intervient ici, car c’est le même résultat que la Puissance 5 Africaine a connu en déplacement, la suite n’était pas bonne et surtout qu’il y a eu des penalties manqués.

Comme pour dire que l’entrée à la phase des groupes n’aime pas que MAZEMBE fasse des nuls, j’ai peur !

Néanmoins, il y a aussi eu de retournement de situation que MAZEMBE a montré à toute l’Afrique, malheureusement ça ne pèse pas autant dans la balance. Pourquoi ? Parce qu’il y en a que deux et en ce temps, Pamphile MIHAYO était encore joueur du club Noir et blanc de Lubumbashi.

Encore un tableau ? On y va

ANNEE COMPETITION CLUBS ALLER RETOUR
2011 CAF – C1 / 8ème SEWE S. – TPM 2 – 1 0 – 1
2013 CAF – C1 / 8ème STADE M. – TPM  2 – 2 1 – 2

JE CROISE JUSTE LES DOIGTS POUR QUE MAZEMBE NE SORTE PAS DE LA LIGUE DES CHAMPIONS. EN COUPE DE LA CAF, IL Y A LE DARING, S’ILS SE CROISENT, LES STADES SERONT TRANSFORMES EN ABATTOIR.  QUE LE TIRAGE AU SORT NE FASSE PAS ÇA !

Horsaision / Or Saison

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x