La route qui mène vers la finale de la Ligue des Champions de la CAF 2019 pour les Corbeaux de Lubumbashi passe par la Tunisie avec le face à face le plus relevé de ces demi-finales.

Un grand match entre les deux clubs qui s’annonce pas facile a reconnu en conférence de presse d’avant match, l’entraîneur des gardiens du Tout Puissant Mazembe, Robert KIDIABA, « c’est un grand match entre les deux équipes qui s’annonce pas facile, bien qu’Espérance reste un grand club de par son histoire. Ce samedi, le tout va se jouer sur le terrain. »

Effectivement les 90 minutes de cette demi-finale aller peuvent être décisives pour le club qui va devoir s’inviter en finale. D’où l’objectif des Corbeaux de faire un bon résultat. « Nous sommes là pour jouer notre qualification dès le match aller » tels sont les propos de Koffi Kouame, l’international ivoirien du TP MAZEMBE relayant son coach en conférence de presse d’avant match.

Conscients des objectifs du club et du fait de jouer le match retour à la maison, les Corbeaux sont donc prêts à faire douter cette équipe d’Espérance de Tunis chez elle avant d’assurer la qualification lors du match retour. Ainsi, ils sont obligés de ne pas laisser le jeu à l’adversaire au risque de s’exposer.

Mazembe ne vient pas défendre

« La meilleure manière de défendre c’est d’attaquer ».

« Nous ne venons pas défendre face à l’Espérance au risque de nous faire tuer »

Des phrases qui annoncent un match plein entre les deux formations, quand on sait qu’à domicile les locaux savent que le match est le leur. Donc, il faut à tout prix faire la différence en compromettant les chances de qualification de l’adversaire. Les 90 minutes vallent donc la peine d’être vécues.

Notons par ailleurs que dans l’autre demi-finale aller, les marocains de Wac se sont imposés à domicile (2-1) sur les sud-africains de Mamelodie Sundowns.

Horsaison / Or Saison

0 0 vote
Article Rating