Le football reste un mystère pour des matchs comme celui de ce vendredi 27 Décembre 2019 entre lEspérance de Tunis et l’Association Sportive Victoria Club.

Annoncé vaincue d’avance puisque n’ayant pas obtenu le moindre point après deux matchs, l’AS Vita Club a réussi à obtenir son premier point dans cette phase des groupes de la Ligue des champions de la CAF et ce, sur la peau du super favori et double tenant du titre.

Un précieux point qui laisse croire que le match retour entre les deux formations réserve bien des surprises, ce qui oblige aux Dauphins noirs de rester positifs et de travailler sur cette marge de progression petite soit-elle.

LUKONG, la barrière à ne pas franchir

V. Club n’a pas marqué, pas de souci à se faire puisque pour la première fois dans cette phase des groupes, les Dauphins noirs n’ont pas pris de but et ce, grâce notamment à une performance XXL de leur gardien de but Nelson LUKONG qui a été infranchissable.

Comme dans ses habitudes, LUKONG a toujours été exceptionnel mais face au leader de leur groupe dans un match perdu d’avance, le gardien camerounais de l’AS Vita Club a réussi à préserver sa cage inviolée au grand bonheur de nombreux supporteurs Verts et Noirs de la RD Congo.

La ligne offensive en panne

Si derrière, V. Club peut être infranchissable; le plus grand chantier de Florent IBENGE reste sans nul doute la ligne offensive qui reste muette au terme de toute la manche aller, ce qui n’est pas du tout normal pour un club qui joue à ce niveau.

Des attentes

Très vite, il faut tirer des leçons de la phase aller et tenter de mieux faire lors de la manche retour.

La mission semble compliquée, V. Club n’étant pas encore éliminé de la course, le club de la RD Congo est le seul à tout changer lors de la phase retour en commençant par s’offrir ses premiers points à domicile.

HorSaison / OrSaison

0 0 voter
Évaluation de l'article