Fort de son match nul blanc à la clôture de la manche aller de la phase des groupes de la Ligue des champions face à l’Espérance Sportive de Tunis, l’AS Vita Club avait laissé planer une lueur d’espoir quant à ce qui devait être le match retour entre les deux formations.

Malheureusement pour les locaux, ils vont s’exposer puisqu’en manque d’arguments devant leur adversaire, avec un football décousu.

V. Club, loin d’être à la hauteur de son adversaire, va encaisser à la 21ème minute par corner parti de gauche vers la droite, le ballon traverse toute la défense trouve COULIBALI FOUSSENNY au deuxième poteau qui troue pour la première fois la cage de LUKONG.

Cette ouverture du score vient concrétiser la domination tunisienne, V. Club n’est pas passé loin d’une humiliation avec l’avalanche des occasions de buts que se sont créés les tunisiens.

Heureusement pour les Dauphins noirs, soit c’est LUKONG qui sauvait, soit c’est le manque d’adresse qui caratérisait les espérantistes.

La partie sera momentanément interrompue pendant une bonne dizaine de minutes, pour cause de jet de projectiles de la part des supporteurs des Dauphins noirs mécontents de la prestation de leur club, malheureusement pour eux, LUKONG va se trouer pour la seconde fois, parti entre deux défenseurs, l’attaquant de l’Espérance va loger le cuir au fond de la cage de LUKONG quelques minutes après la reprise de jeu.

Chanceux, V. Club n’a donc perdu que par deux à zéro, défaite qui condamne IBENGE et ses hommes à revoir leurs ambitions dans cette compétition, puisqu’avec un point, les Dauphins noirs sont derniers de leur groupe.

Pour son bourreau du jour par contre, cette victoire lui donne accès en quart de finale puisqu’ayant totalisé 10 points à son actif.

0 0 voter
Évaluation de l'article