Congo Sport

CAF – C1 : MAZEMBE ET LE DÉSIR DU TITRE

Le poids et la réputation que traîne Mazembe sur le continent n’ont plus de preuves à faire valoir mais chaque saison le football le lui oblige. Question d’entretenir la forme et le fond qui doivent demeurer reluisant.

Mais hélas,  la dernière fois que le club de Lubumbashi a remporté le trophée de la Ligue des Champions de la CAF remonte à 2015.

Cinq années de disette sur la scène continentale. L’obligation d’un titre est plus que présente. L’envie y est, le désir aussi. Cependant, à chaque fois cet objectif devient une véritable équation que les Corbeaux ont difficile à solutionner. 

Un Mazembe 5 étoiles mais pas aussi dangereux qu’avant

A chaque saison, son passé demeure un argument à faire valoir sa réputation. Néanmoins, plus les années passent Mazembe semble ne plus être aussi dangereux à jouer. Ainsi, plusieurs formules déjà tentées sur le banc, toujours pas de Ligue des Champions.

Mihayo et Ngandu fils maison à l’épreuve ?

Revenu d’Europe après une formation et un stage de haut niveau, Pamphile Mihayo ancien joueur de Mazembe a repris les commandes des Badiangwena pour une nouvelle aventure.

Cette fois, l’ancien international Congolais compose avec un de ses coéquipiers en clubs et en équipe nationale qui est notamment passé par le Cercle Sportif Don Bosco comme entraîneur. Isaac Kasongo Ngandu est donc l’Adjoint de Mihayo. C’est un duo cent pour cent Mazembe qui mène les Corbeaux à cette nouvelle campagne africaine dont l’objectif reste le même, « le titre ».

Vont-ils y arriver ? La question vaut la peine d’être posée en attendant la fin de la saison.

Des renforts

Mazembe ne cache pas ses intentions et sa soif du titre. Pour ce faire, le club s’est d’ailleurs doté des nouvelles unités dont l’actuel meilleur buteur du championnat de la RDC Jean Baleke. Transfuge de JSK venu en renfort à sa ligne offensive qui peine à imprimer ses marques depuis le départ de Muleka en Belgique.

Parmi les renforts, l’on note également les arrivées de Ibahima Diaby, Ousmane Diallo et Fernando Mbongyang dans le rang des Corbeaux.

C’est donc un Mazembe avec les moyens de sa politique qui entame ce weekend la phase des groupes de la Ligue des Champions de la CAF face aux Algériens de Belouizdad. 

Kamalondo porte toujours son club

Malgré des éliminations et un titre de la  coupe de la confédération qui a filé aux Corbeaux à domicile, cela n’a jamais été au prix d’une défaite.

Pour un début ce samedi 13 Février face à Belouizdad, Mihayo reste méfiant quant aux  résultats des tests Covid de ses joueurs. Toutefois, il dit avoir eu le temps d’étudier l’adversaire, suffisant pour lui permettre de jouer sa partition.

Les Algériens eux, viennent faire valoir leur qualification en phase des groupes à Kamalondo « On vient pour confirmer qu’on a mérité cette place et tous les joueurs ont rêve de joueur Mazembe » des propos de Franck Dumas entraîneur de Belouizdad repris par le site leopardsactu.com

Cette entame de la phase des groupes de la Ligue des Champion de la CAF est donc une véritable première épreuve du duo Mihayo Kazembe – Kasongo Ngandu  à la tête dr Mazembe.

HorSaison/OrSaison

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x