Le voyage des Corbeaux de MAZEMBE en Angola n’a rapporté au club de la RD Congo qu’un point sur les trois attendus.

MAZEMBE qui a pourtant marqué en premier par l’entremise de son capitaine Kalaba d’une tête placée hors de portée du gardien de Agosto pour l’ouverture du score dès la huitième minute.

Un avantage que les Corbeaux n’ont savouré que pendant deux minutes puisque les locaux ont égalisé trois minutes après l’ouverture du score, soit à la onzième minute après une faute de main de Sylvain Gbouhu, gardien de MAZEMBE, Mabululu qui a suivi l’action a logé le cuir au font de filet.

Un but partout pendant le premier quart d’heure de jeu, les choses s’annoncent alors mieux que ce qu’a été la dernière confrontation entre les deux clubs soldée sur un nul blanc.

Très engagé, physique et un rythme digne d’un face à face à cette étape de la Ligue des champions, le score ne va pas pour autant évoluer jusqu’au coup de sifflet final, encore des points laissés en Angola.

Un coup d’arrêt

Deux victoires en deux matchs avant ce troisième. Ce nul d’un but marque un coup d’arrêt pour les hommes de Pamphile MIHAYO en phase des groupes de la Ligue des champions de la CAF.

Il faudra alors attendre la manche retour en 2020 pour voir si les Corbeaux vont renouer avec la victoire toutes compétitions confondues puisque la comptabilité renseigne déjà trois matchs que les Corbeaux ne gagnent pas.

MULEKA muet

MAZEMBE sen est remis à son capitaine pour trouver le chemin de filet une fois dans cette opposition, alors que très attendu, le buteur en chef des Corbeaux est une fois de plus resté muet et inefficace devant le but adverse.

Une situation qui commence à inquiéter puisque MULEKA n’a plus marqué lors des trois derniers matchs de MAZEMBE joués en déplacement toutes compétitions confondues.

HorSaison / OrSaison

0 0 voter
Évaluation de l'article