Congo Sport

CAF INTERCLUBS 2018-2019 /TP MAZEMBE : 9ème médaille d’Or pour KASUSULA?

Dans l’effectif des joueurs, il est le plus ancien de tous et à un moment, il figurait sur la liste des capitaines du Tout Puissant MAZEMBE ENGLEBERT, 11 fois maître en Afrique.

Ailier gauche par excellence du Tout Puissant Congolais durant plus de 10 ans, Jean KASUSULA KILITCHO est en manque de temps de jeu dans les différentes rencontres nationales et internationales suite à deux facteurs pris en compte par le staff technique qui malheureusement courent en sa défaveur : le rajeunissement de l’équipe alors que KASU a déjà 37 ans et la régularité après chaque prestation.

Malgré que KASUSULA vit sa pire saison au sein du Club Bulldozer (MAZEMBE en swahili) où il joue depuis 2003 et qu’il a disputé que 3 matches depuis le début de l’année 2019, il reste le joueur en effectivité à avoir passé plus de temps sur la pelouse chez les Corbeaux lushois avec à la clé plus de 23 000 minutes sur l’aire de jeu.

Du haut de son 1,76m sur 74 kg, Jean KASUSULA bat également le record des médailles d’Or raflées par un MUDIANGWENA sur la scène africaine.

2009, le déclic

En 2009, alors qu’il s’offrait déjà le CHAN en Côte d’Ivoire, à Lubumbashi, il décroche la Ligue des Champions devant le Président de la République Honoraire, Joseph KABILA KABANGE. Son MAZEMBE vient de l’emporter sur Heartland du Nigéria, un trophée qui va en appeler un autre, celui de la Super Coupe de la Confédération Africaine de Football.

Dans l’effectif qui affronte le Stade Malien en 2010 pour clôturer la saison 2009 de la CAF, KASU et le Tout Puissant battent le Club de BAMAKO sur la note de deux buts à zéro grâce à SUNZU et SINGULUMA.

Comme si cela ne suffisait pas à l’ancien joueur de Reagan du Rwanda au cours de la même année, il est vainqueur pour la deuxième fois consécutive avec MAZEMBE de la Ligue des Champions domptant l’Espérance de Tunis 5-0 à Lubumbashi. Il est d’ailleurs le passeur décisif sur le premier but de KASONGO NGANDU avant d’être encore passeur décisif sur le but égalisateur de Déo KANDA pour le 1-1 en déplacement avec, une nouvelle fois, une ouverture vers la Super Coupe de la CAF de l’année 2011. Vous vous en doutez peut-être, là encore il est médaillé d’Or. Après un nul de 0-0 au terme du temps réglementaire, FUS RABAT craque à la séance de tirs au but 9-8, KIDIABA est le héros.

L’année 2011 sera une période noire pour MAZEMBE qui sera disqualifié de la Ligue des Champions par la Commission Disciplinaire de la CAF pour avoir aligné un joueur en contrat avec un autre club, Janvier BESALA. Et le compteur s’arrête à 4 médailles en 2 ans.

2015, nouveau départ

Le Stade TP MAZEMBE de KAMALONDO reste sur une soif interminable des trophées africains qui n’atterrissent plus dans la Ville du cuivre. Une faim qui se justifie par le fait que le dernier trophée que les supporters de MAZEMBE ont vu remonte à 2013, ils l’ont juste vu sans le toucher. La finale de la Coupe de la Confédération a été l’affaire du CS SFAXIEN.

Deux ans plus tard, c’est la finale de la Ligue des Champions qui s’invite une fois de plus à Lubumbashi après 2010, 5 ans plus tard.

Sortant en demi-finale les soudanais d’Al Merreichk, le Tout Puissant affrontait en finale les algériens d’USM ALGER. En maitre, MAZEMBE s’impose en déplacement deux buts à un en l’aller et refuse de se contenter de ce score au retour, en rajoute à domicile, deux buts à zéro.

En 2016, les Corbeaux sont champions de la Coupe de la Confédération et une année plus tard, ils rééditent l’exploit comme en Ligue des Champions en s’offrant le doublé. Oui, Jean KASUSULA KILITSHO a tout vécu. Il a même touché à ses trophées. Qui en 2 ans sont encore au nombre de 4.

2019, un nouveau défi

En cette année, le Tout Puissant MAZEMBE est en route pour une nouvelle finale de la Ligue des Champions de la CAF. Mais avant cela, il faudra supplanter l’Espérance de Tunis de la Tunisie en demi-finale retour de cette même compétition prévue le 4 avril 2019 à Lubumbashi après la défaite enregistrée lors de la manche aller.

Jean, bien que sur le banc depuis un temps élastique, tient à être à cet acte final avec une mention de motivation et si possible, être aligné par le staff technique conduit par un de ses anciens coéquipiers, Pamphile MIHAYO KAZEMBE.

Une finale, une victoire, une médaille à décrocher pour atteindre le nombre 9 et devenir le joueur congolais et celui du Tout Puissant MAZEMBE détenant le plus grand nombre de médailles d’Or obtenues en compétitions interclubs de la Confédération Africaine de Football.

Horsaison / Or Saison

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Nsimba
2 années il y a

On doit le mettre sur la feuille du match pcq c’est parmi le meilleur latéral de la rdc,. Je crois qu’il peut faire l’affaire

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x