Congo Sport

CAN 2019/ ARBITRAGE: DEMI-FINALE SÉNÉGAL – TUNISIE, LE CONGOLAIS SAFARI ASSISTANT 2

La 32ème Coupe d’Afrique des Nations poursuit son bonhomme de chemin, plus que 4 matchs pour en finir avec la plus grande fête du football africain. Le grand nombre de participants a déjà plié bagages puisque plus la compétition tend à sa fin, mieux il y a des éliminations.

Ils ne sont plus que 18

Le principe de l’élimination continue également à toucher les arbitres. Ils ne sont plus que 18, dont 8 centraux et 10 assistants encore en lice pour les deux matchs de demi-finale, le match pour la troisième place et celui de la grande finale.

Un sur deux pour la RDC

Présente à la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations avec deux arbitres, le central Jean-Jacques NDALA et l’assistant Olivier SAFARI, la RD Congo s’est vue amputer d’un de ses deux arbitres. Le central NDALA qui en était à sa première participation lors de cette 32ème édition ne poursuit pas la compétition, seul l’assistant SAFARI y est resté et même désigné pour le match de demi-finale.

Sénégal – Tunisie, SAFARI assistant 2

Le match de demi-finale qui va opposer ce dimanche 14 juillet au Stade du 30 Juin, le Sénégal à la Tunisie sera officié par un trio arbitral composé de Bamlak TESSEMA l’éthiopien au sifflet, Waleed AHMED le soudanais assistant 1 et le congolais Olivier SAFARI assistant 2.

La RDC en mode progression

Cette désignation pour la demi-finale de la CAN est une première pour la RD Congo dont la présence n’est pas totalement rayée de cette compétition. Après ses deux matchs en phase des groupes, SAFARI n’a plus rien manqué des étapes de cette CAN. En huitième de finale, il a été aux côtés de Joshua BONDO du Botswana comme assistant 1 lors de l’opposition Nigeria-Cameroun du 6 juillet à Alexandria Stadium.

Cinq jours plus tard, soit le 11 juillet à Suez-Suez Stadium en match de quart de finale, le congolais Olivier SAFARI a fait office d’assistant 2 aux côtés de l’éthiopien TESSEMA lors de l’opposition Côte D’ivoire – Algérie.

Et, le voici en demi-finale (Sénégal-Tunisie) pour une première d’un congolais, SAFARI s’affirme davantage sur la scène africaine et la RD Congo a gagné de l’estime.

En attendant d’en savoir plus sur le reste de cette Coupe d’Afrique des Nations, la RD Congo peut encore  mieux attendre de SAFARI.

Horsaison / Or Saison

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x