Il était une fois, le grand désert égyptien accueillait le tirage au sort de la 32ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations Egypte 2019. Cette CAN qui d’ailleurs était camerounaise mais suite au manque de sérieux et respect dans les travaux de construction que la Confédération Africaine de Football est allée voir ceux qui sont prêts.

Clémente qu’elle est, la CAF a même offert au pays de Paul BIYA deux bonnes occasions pour laver et essuyer cette largesse du pays des Lions en lui offrant sur un plateau d’or le CHAN 2020 (réservé à l’Ethiopie) et la CAN 2021 (propriété de la Côte d’Ivoire).

L’objectif est atteint, le Cameroun est récompensé mieux calmé et l’édition 2019 a un preneur. Mais c’est une bataille entre les hommes et les animaux…

Tous à l’abri, la pluie de la CAN approche

Sur le site de la Confédération Africaine de Football, l’on peut bien le voir, le compte à rebours est déjà lancé et après chaque minute les heures se grêlent et les jours se réduisent. Pendant ce temps, les sélections qualifiées se lancent déjà dans la publication de la liste des présélectionnés avant le vendredi 21 juin 2019,  jour du go de la compétition.

Dans le Groupe A où loge le pays organisateur, seul deux sur 4 qualifiés ont publié leurs listes. L’Egypte et la République Démocratique du Congo attendent encore. Dans cette poule, elles y sont avec l’Ouganda et le Zimbabwe, un groupe qui est extraordinairement spécial car tous ses occupants ont eu à s’affronter au moins une fois lors de ces 10 dernières années. Voulez-vous que je vous raconte une petite histoire ? Laissez-moi vous la raconter.

L’histoire d’un Roi dans sa forêt

En réalité, toutes les équipes de ce groupe ont eu à s’affronter les unes contre les autres au moins une fois dans une autre vie. La série est lancée avec les Pharaons. Tout puissant, vainqueur 7 étoiles floquées sur leur tunique Rouge et Blanc, les égyptiens ont dompté tout le monde, mieux tous les  adversaires.

L’adversaire le plus redoutable de l’homme Egyptien, c’est le Léopard, oui, le symbole de la RD Congo que les maîtres de l’Afrique ont toujours battu et ce, après la CAN 1974.

L’Egypte mène l’Afrique à son gré.

Egypte et son bilan

  • EGYPTE-Ouganda  : 0-1 et 1-0 (Eliminatoires Mondial 2018)
  • Egypte-Zimbabwe  : 4-2 et 2-1 (Eliminatoires Mondial 2014)
  • Egypte-RD Congo   : 2-1 et 1-0 (Eliminatoires Mondial 2010)

Au total, 5 victoires contre une seule défaite face aux Cranes rouges de l’Ouganda. L’Egypte a pris le dessus sur toutes les équipes de ce groupe bien qu’étant dans un contexte différent, les éliminatoires de la Coupe du monde de la FIFA. Ces éliminatoires dont ceux de 2018 ont vu la RD Congo manquée de peu la qualification alors qu’elle était à 1 point seulement, la RD Congo a perdu sa forme.

Léopard, le plus traqué de la forêt

Depuis 2015, les Léopards de la RD Congo sont devenus les premières cibles à atteindre par tout le monde. Les humains et animaux n’ont plus eux comme adversaires de première ligne. Même les astres célestes sont contre les Léopards.

Voulez-vous un rappel ? Quart de finale de la CAN  2017, la RD Congo se fait éliminer par le Ghana qui l’emporte (2-1) avec une lourde sentence, le carton rouge de LOMALISA. Juste après, ce sont les Guerriers jaunes qui ont pris le relais. Plongeant toute une nation dans le doute.

RDC et son manque de constance

RDC – Zimbabwe 1 – 2 et 1 – 1 (Eliminatoires CAN 2019)

RDC – Egypte 1 – 2 et 0 – 1 (Eliminatoires Mondial 2010)

RDC – Ouganda 0 – 1 et 4 – 0 (Eliminatoires CAN et Mondial 2006)

Une victoire, un nul et quatre  défaites ; c’est tout ce que les Congolais ont présenté à la face du monde lors de leurs dernières sorties face à ces bourreaux. Est-ce que 2019 va changer la donne ?

Ouganda, la donne compliquée !

Il a marqué sa présence en Afrique il y a plus de 40 ans (finaliste de la CAN 1978 et  4ème  de la CAN 1962) et après plus rien. Les Cranes rouges de l’Ouganda dépourvus de toute chair puisqu’ils ne sont plus que squelette par moment sans crâne viendront semer la terreur dans le Groupe A mais ça sera compliqué et ils le savent bien. Comment voulez-vous terroriser un Roi qui vit dans des pyramides obscures où l’odeur de la magie se sent à plus de 10 kilomètres ? Un Léopard qui passe ses nuits dans la forêt en cohabitant avec le Lion et le Guépard ? Ou encore un Guerrier qui lui a toute sa chair sur peau ?

Et puis, concernant ce Guerrier jaune, il a toujours résisté aux Cranes et les chiffres le prouvent.

Les Crânes …

Ouganda – EGYPTE 1 – 0 et 0 – 1 (Eliminatoires mondial 2018)

Ouganda – Zimbabwe 0 – 0 et 1 – 1 (CHAN 2014 et CHAN 2016)

Ouganda –  RDC  1 – 0 et 0 – 4  (Eliminatoires CAN et Mondial 2006)

Deux  victoires, deux nuls et deux défaites, l’Ouganda s’en bombe le torse mais attention en Egypte le Fleuve Nil affaiblit tout le monde mais pas et tous le savent, le Zimbabwe y a (Le Caire) ramassé 4 buts.

Les Warriors du Sud

Pour les retrouver, il faut parcourir l’Afrique jusqu’au Sud de la Zambie, et là vous trouvez la Rhodésie du Sud, l’actuel Zimbabwe. Savez-vous qu’en 2014 que ce pays avait émerveillé le Championnat d’Afrique des Nations en Afrique du Sud ?

Deuxième du Groupe B avec 5 points, vainqueur du Mali en quart de finale (2-1) puis difficilement sorti en demi-finale par la Lybie sur tirs au but, 4 contre 5 après un nul de 0-0.

Deux ans plus tard, c’est le fond qu’il va toucher en occupant la dernière place du Groupe D avec 1 point seulement. Pendant qu’ils étaient en sourdine, les Zimbabwéens s’armaient tout simplement pour revenir très solidement aguerris après une fois de plus un faux pas à la CAN 2017. La surprise, c’est cette victoire sur ce félin malin, le Léopard. L’électrification de la SADC.

Zimbabwe, attention j’arrive !

  • Zimbabwe-RD Congo             : 2-1 et 1-1 (Eliminatoires CAN 2019)
  • Zimbabwe-Ouganda               : 0-0 et 1-1 (CHAN 2014 et CHAN 2016)
  • Zimbabwe-Egypte  : 2-4 et 1-2 (Eliminatoires Mondial 2014)

Ce groupe à lui tout seul regroupe la meilleure attaque et l’une des meilleures défenses de la phase qualificative. Ci-dessous, le tableau illustratif de cette réalité.

PAYS B.M B.E G.D
Egypte 15 4 11
Zimbabwe 9 4 5
RD Congo 8 6 2
Ouganda 7 3 4

Le coup d’envoi de la compétition interviendra le 21 juin où l’Egypte sera face au Zimbabwe et 24 heures plus tard, la RD Congo affrontera l’Ouganda.

J’ai déjà vu tous ces matches, mon histoire va-t-elle se présenter comme je la conçois dans mon esprit ? J’aimerai déjà prendre mon vol pour le Caire …

Horsaison / Or Saison

0 0 vote
Article Rating