C’est ce vendredi 12 avril que la Confédération Africaine de Football va procéder au traditionnel tirage au sort de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations,  Égypte 2019. Et, puis jeudi, elle avait publié la procédure de ce tirage avec les chapeaux des nations répertoriées en fonction du dernier classement FIFA publié récemment pour ce mois d’avril.

Lors de cette Coupe d’Afrique avec sa nouvelle formule à 24 nations, 27 étoiles vont briller sur les maillots et dans dix différentes nations qui ont remporté chacune au moins une CAN.

L’Égypte se taille la part du lion

Sept fois vainqueur de cette compétition, l’Égypte est le pays le plus titré. Onze fois sur le podium, une 2ème place et trois sur le pied du podium. Les pharaons ont remporté deux sacres à la maison comme pays hôte et une seule fois, ils ont raté à domicile pour laisser la RD Congo (Zaïre à l’époque) soulever le trophée en 1974.

Le Cameroun et ses cinq titres

Ils ont dominé le début des années 2000 avec leurs quatre trophées sous Mboma, Njitap, M’Bia et Eto’o bien entendu. Le titre de 1998 a été remporté avec Claude Leroy, le seul du sorcier blanc sur le continent. C’est en 2017 au Gabon que les Lions Indomptables ont obtenu une cinquième étoile avec une équipe surprenante, pas trop inspirée, réaliste devant le but; gardant l’ADN des champions.

Le Ghana et les autres

Quatre titres pour les Blacks Stars du Ghana, un souvenir vieux de 37 ans. Depuis la dernière fois, le pays d’Abedi Pelé n’y arrive plus malgré une bonne régularité lors de différentes CAN.

Sur cette liste, il faut ajouter le Nigeria 3 et la Côte d’Ivoire 2. La RD Congo est un pays dont l’attente est vieux de 45 ans. Le pays des Léopards depuis la CAN 1974, (qui a vu ses étoiles dorées atteindre la barre de 2 ) ne se console plus qu’avec la médaille de bronze décrochée à deux reprises aussi (1998 et 2015).

Un trophée pour la Tunisie, le Maroc, l’Algérie et l’Afrique du Sud.

Le Trophée de la CAN est un bien, un trésor enfuit dans un sol richement présenté qui est le pays organisateur. Ce dernier qui, à chaque fois qu’il organise la messe africaine, cache loin cette richesse de sorte que personne ne la trouve. C’est le cas de l’Afrique du Sud vainqueur à domicile en 1996, l’Algérie en 1990 et la Tunisie en 2004.

De toutes ces nations qui n’ont qu’une seule étoile, le Maroc fait exception. Le Royaume Chérifien s’est tapé la gueule du loup en domptant en 1976 la Guinée en Éthiopie.

Le Graal, un rêve

Sur la liste, ils sont au nombre de 24 à disputer cette Coupe d’Afrique des Nations. Dix nations qui ont connu cette sensation, celle d’être champions vont croiser quatorze autres qui en rêvent.  Cela donne place à une phase finale très intéressante. Déjà, ce soir à 19 heures, heure de Kinshasa, le tirage au sort donnera le verdict et le go d’une CAN qui va débuter en moins de 70 jours.

Le compte à rebours est lancé, allez-y Messieurs !

Horsaison / Or Saison