Congo Sport

CAN 2019: PREMIÈRE JOURNÉE, LES STARS SONT RESTÉES DISCRÈTES

A l’issue de la première journée de cette CAN 2019, il y a lieu de constater des performances en demi-teinte des stars africaines évoluant en Europe. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils n’ont pas été à la hauteur de leur notoriété car ils ont livré des prestations aussi quelconques que ternes.

Les stars de Liverpool n’ont pas brillé

S’il y a un club européen qui peut se vanter de compter dans ses rangs les meilleurs joueurs africains du moment, c’est bien Liverpool.

En effet, le tout récent champion d’Europe possède au sein de son effectif le sénégalais SADIO MANE, le guinéen NABY KEITA et l’égyptien MOHAMED SALAH.

Si le sénégalais n’a pas joué le premier match de son équipe face à la Tanzanie pour cause de suspension et que le guinéen KEITA n’est entré qu’en seconde période face au Madagascar du fait de sa convalescence, le cas de la star égyptienne est tout à fait différent. Celui-ci a joué pendant toute la rencontre contre le Zimbabwe ; et on peut dire que l’ancien joueur de l’AS Rome et de Chelsea n’a pas fait un match exceptionnel… peut-être parce qu’il était marqué à la culotte subissant le contrecoup de l’étiquette faisant de lui le danger numéro un des Pharaons.

Les stars de la Ligue 1 ne se sont pas distinguées

S’il y a un championnat européen pouvant se vanter de fournir le plus grand nombre de joueurs à la CAN, c’est bien la Ligue 1 française.

Pourtant les ressortissants du championnat de France n’ont pas été à la hauteur lors de cette première journée, naviguant entre flop comme SERRI et strict minimum comme CHOUPO-MOTING.

Même le meilleur joueur africain de la saison 2018-2019 en la personne de Nicolas PEPE n’a pas brillé de mille feux … lui qui n’a fait qu’un match pour le moins moyen face à l’Afrique du Sud.

La première journée de cette CAN 2019 ayant été laborieuse pour les stars africaines, on peut donc s’attendre à ce que leurs performances montent en puissance lors des prochains matchs car si quelques rares exceptions ont marqué leur présence comme Jordan AYEW avec un doublé contre le Bénin, d’autres par contre ont encore tout à prouver dans cette prestigieuse compétition africaine.

Wait and see…

Horsaison / OrSaison

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x