Congo Sport

CAN 2019 – RDC : A LA POINTE, LA CONCURRENCE SE RÉVEILLE !

CAN ÉGYPTE 2019: BAKAMBU, BOLINGI ET ASSOMBALONGA: A LA POINTE, LA CONCURRENCE SE RÉVEILLE!

Le poste d’attaquant de pointe chez  les Léopards  de la  RD Congo occupé depuis quelques années par Cédric BAKAMBU est certainement le plus ouvert à la concurrence. Britt ASSOMBALONGA frappe à la porte.

Depuis le début des éliminatoires de la CAN Égypte 2019, Jean-Florent IBENGE, sélectionneur principal de la RD Congo, a certainement  réglé une problématique: En l’absence de Cédric BAKAMBU, titulaire incontestable, c’est probablement Jonathan BOLINGI ou encore Britt ASSOMBALONGA qui peut être titulariser.

Au cours de la saison 2018-2019, Britt ASSOMBALONGA, meilleur buteur dans son Club Middlesbrough de deuxième division anglaise en championship, a donné un aperçu des différentes options dont IBENGE peut disposer dans l’équipe nationale.

BOLINGI et BAKAMBU, dans la casquette de siamois

Il n’a jamais su s’imposer véritablement comme titulaire avec les Léopards de la RD Congo.

Jonathan BOLINGI, sociétaire du club belge d’Antwerp joue le rôle de remplaçant; un remplaçant combatif, pas trop technique mais demandeur dans la surface de réparation.

Son duo avec BAKAMBU peut aussi marcher dans la mesure où il peut jouer le rôle de pivot qui peut permettre à BAKAMBU de recevoir tous les deuxièmes ballons en profondeur.

ASSOMBALONGA, ce Léopard qui doit encore confirmer dans la tanière

Auteur de 16 buts toutes compétitions confondues avec son club Middlesbrough en championship, Britt ASSOMBALONGA qui était le cinquième Léopard pré-sélectionnable au regard de son temps de jeu a vu justement ses statistiques plaider en sa faveur. Néanmoins, ce jeune talentueux qui sait marquer doit encore confirmer chez les Léopards.

Britt qui a joué pour la première fois avec les Léopards le 27 mars 2018 en amical contre les Taifas Stars de la Tanzanie (0-2), a disputé son deuxième avec les Léopards (le premier officiellement) le 9 septembre 2018 lors de la quatrième journée de la CAN Égypte 2019 à Monrovia face aux Lones Stars, match qui s’était soldé par un nul (1-1).  Deux matches ne suffisent pas pour mettre tout le monde d’accord surtout quand on n’a toujours pas ouvert son compteur but.

Cependant, l’attaquant congolais capable d’être décisif,  porte la comparaison sur plusieurs étages. Dans le jeu sans ballon, dans les duels, dans l’intensité des courses, dans le volume de jeu…

C’est lui qui sera peut-être retenu ce 11 juin parmi les deux ou trois attaquants de pointe que IBENGE amènera en Egypte. Un vrai dilemme qu’aura Jean-Florent IBENGE.

Horsaison / Or Saison

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x