Congo Sport

CAN 2019 – RDC: MERCI POUR TOUT, LE MIRACLE DU 30 JUIN!

Merci, c’est la seule chose que les poulains de Florent IBENGE doivent dire aux congolais qui sont éparpillés à travers le monde pour leur soutien inconditionnel en dépit du fait qu’ils ont été inoffensifs lors de deux premières chasses, massacrés par les Cranes (0-2) et conduits au cimetière archéologique des Pyramides de Gizeh par les Pharaons (0-2) sans pour autant les enterrer.

Amoindris, les Léopards repartent à la chasse

La journée était très significative pour ne pas déchiqueter des Guerriers zimbabwéens, eux aussi, saignants.

C’est le 30 juin 2019, à Kinshasa et dans l’arrière-pays, la place était à la commémoration des 59 ans d’indépendance tant nationale qu’internationale. En Egypte, l’on rendait hommage à Pierre NDAYE MULUMBA, meilleur buteur de la CAN (9 buts) dans tous les stades, même là où les Léopards ont joué.

Vous savez quoi? Ils ont joué dans le Stade du 30 Juin sur l’avenue Lumumba. Quelle coïncidence ! C’est justement en ce jour que les congolais ont choisi pour inscrire leur premier but en 3 matches. En vrai, il y a eu quatre buts.

Le premier est arrivé sur coup franc tiré par Jacques MAGHOMA, mal renvoyé par le 3ème gardien des Jaunes, Elvis CHIPEZEZE, le ballon retombe sur la tête de BOLINGI à la 4ème minute.

Le fils de MERIKANI va sortir quelques minutes plus tard, blessé au genou.

Le deuxième but est une combinaison de 5 touches de balle entre le gardien, ISSAMA, passeur décisif et BAKAMBU, le buteur à la 35ème minute.

Il n’y a jamais deux dans trois, le troisième but sera présent à la 65ème minute. C’est qui ? C’est qui? C’est BAKAMBU sur penalty. Une faute consécutive à une erreur de lecture de l’arbitre du jour suite à un appel de CB17 dans le dos bien senti ASSOMBALANGA.

30 (Juin) divisé par 3 (buts) nous donne 10, c’est justement le nombre de buts de Cédric BAKAMBU, auteur de 10 buts en 19 sélections chez les Léopards.

C’est mon homme du match.

Passeur, ASSOMBALANGA deviendra à son tour buteur à la 76ème minute. Il profite d’une faute de main de CHIPEZEZE Elvis sur une frappe de MESCHAK Elia.

Le numéro 19 de la RD Congo marque son premier but chez les Fauves.

C’est juste fou !

Le miracle du 30 Juin

Personne n’attendait le Congo au sommet de la montagne comme ce soir et surtout tiré à 4 épingles. Une victoire (4-0) qui permet à la RD Congo d’espérer à une qualification en 8ème de finale. Les Fauves sont désormais deuxièmes de meilleurs 3èmes. Ci-dessous, le tableau illustratif:

Equipes Matchs joués Points GV
Guinée 3 4 +1
RD Congo 3 3 0
Afrique du Sud 2 3 0
Kenya  2 3 -1

Horsaison / Or Saison

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x