Congo Sport

CAN-2019: RDC, PANNE DE LA LIGNE OFFENSIVE QU’EN PENSE KABONGO NGOY?

Il a été l’un des atouts majeurs de l’efficacité offensive de la RD Congo pendant une bonne période, présent en Egypte, Eugène KABONGO n’a pas encore célébré un but des Léopards en deux matchs joués.

Horsaison.cd l’a approché pour avoir sa lecture sur cette inefficacité offensive. Voici ce qu’il nous a confié la veille du match contre le Zimbabwe.

« C’est une maladie qui ne date pas d’aujourd’hui, il faut revenir quelques années en arrière pour comprendre. Il faut remonter à plus d’une année pour voir les Léopards marquer deux buts. Je crois que tout le problème se situe sur le plan mental et ce n’est pas pour rien que l’entraîneur IBENGE essaie de faire des phases de jeux sur les animations offensives pour que les joueurs reprennent confiance devant le but.

Nous espérons que face au Zimbabwe, nous allons retrouver cette confiance là et il faudra que l’équipe arrive à marquer pour se mettre en confiance. C’est le football, il y a des moments où les choses ne tournent pas, il ne faut pas lâcher ça ira mieux.

De toute manière, la meilleure défense c’est l’attaque. Si on veut bien defender, il faut commencer à marquer et si on arrive à marquer rapidement donc l’équipe adverse va douter et reculer. Ça nous permettrait d’évoluer. Il ne faut pas que l’on subisse le jeu, nous devons faire très attention, l’équipe zimbabwéenne est très dangereuse en contre, on ne doit pas aller tous à l’abordage, ça risque de nous coûter très cher ».

Horsaison / Or Saison

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x