Congo Sport

CAN 2019: UN QUALIFIÉ, UNE RELANCE ET LA TUNISIE ACCROCHÉE, AU MENU DU 8ÈME JOUR

Le 8ème jour de la Coupe d’Afrique des Nations Egypte 2019 a respecté la logique des choses depuis le début de la deuxième sortie des équipes dans cette phase des groupes. La qualification, la relance tout comme l’accrochage étaient au rendez-vous au cours de cette journée qui a vu trois rencontres se jouer entre les Groupes E et D. Alors, place au film.

La Tunisie accrochée par le Mali

Le match d’ouverture de ce 28 juin à la CAN mettait aux prises la bataille des Aigles. D’une part la Tunisie qui visait la relance après avoir été accrochée par l’Angola lors de ses débuts, et d’autre part le Mali, étincelant face à la Mauritanie, espérait se qualifier.

L’enjeu va rendre le match lourd malgré un bon niveau de jeu de le part des Aigles du Mali qui tomberont sur les Aigles de Carthage en pleine recherche durant la première période.

C’est au retour des vestiaires que le milieu de Salzbourg, Diadie SAMASSEKU va ouvrir le score du match à l’heure de jeu (60ème minute) forçant ainsi les tunisiens à vite réagir.

Heureusement que les Aigles de Carthage ont un certain Wabi KAZHRI qui va égaliser pour son équipe à la 70ème minute.

Puis tout se renferme et le score restera comme tel jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre central au Stade de Suez.

La Tunisie avec ses 2 points, désormais, sera obligée de faire mieux face à la Mauritanie lors de la dernière journée du Groupe E tandis que le Mali peut se qualifier même par un nul face à l’Angola.

Le Maroc bat la Côte d’Ivoire et file en 8ème

Une affiche qui donne envie de ne pas la rater, car ce sont deux équipes de qualité qui s’affrontent. Les deux avec une seule mission, celle de gagner et se qualifier.

Malheureusement, sur terrain, on va assister réellement qu’à 45 premières bonnes minutes où, les deux équipes vont se livrer à un combat acharné qui tournera à l’avantage des Lions de l’Atlas grâce à Youssef En-Nesyri  à la 23è minute.

La seconde période sera fade, pas emballée avec un faux rythme imposé par les Lions de l’Atlas pour gagner du temps, mais surtout empêcher la Côte d’Ivoire de s’en sortir.

Un à zéro en faveur du Maroc à la fin du match au Stade de Caire, Hervé RENARD et son équipe passent aux huitièmes de finale, contraignant ainsi les Éléphants à se battre lors de la dernière journée face aux namibiens.

L’Afrique du Sud se relance et la Namibie en observatrice

Dernier match du jour, deuxième affiche du Groupe D et deux équipes qui visent la relance. L’Afrique du Sud croise la Namibie dans un match vide.

On va assister à une rencontre moins emballée, les Bafana Bafana vont dominer le match presque dans tous les compartiments mais, avec un résultat nul à la pause.

Il fallait attendre la 68ème minute de jeu pour voir Percy TAU livrer une passe décisive à Bongani ZUNGU pour l’unique but de la partie qui sera remportée par les sud-africains qui se relancent dans le Groupe avec trois points en égalité avec la Côte d’Ivoire.

Les deux groupes annoncent les frissons et les rebondissements lors de la dernière journée avec Maroc – RSA et Côte d’Ivoire – Namibie. Pour le Groupe D, Tunisie – Mauritanie et Mali – Angola pour la poule E.

Horsaison / Or Saison

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x