Congo Sport

CAN 2019: VOICI DIX CHOSES QU’IL NE FALLAIT PAS AUX LÉOPARDS LE 30 JUIN

Dos au mur après deux défaites consécutives en phase des groupes de la Coupe d’Afrique des Nations, la RD Congo se devait une réaction à la hauteur de sa renommée le jour de son indépendance. D’où, les hommes de Florent IBENGE se devaient certains interdits face au Zimbabwe en voici dix :

  1. Aligner une troisième défaite consécutive.
  2. Perdre une deuxième fois contre le même adversaire après la défaite et le match nul lors des éliminatoires.
  3. Ne pas prendre sa revanche sur le Zimbabwe alors qu’elle en avait l’occasion.
  4. Jouer son troisième match sans marquer le moindre but.
  5. Encaisser lors de trois matchs de la phase des groupes.
  6. Ne pas gagner en jouant ce match ultime au Stade du 30 Juin, le 30 juin jour d’indépendance de la RD Congo.
  7. Rendre inutile la minute de silence décrétée par la CAF en mémoire du recordman des buts en une édition de la phase finale d’une CAN,  » NDAYE« .
  8. Terminer la phase des groupes sans que BAKAMBU n’ait marqué, d’ailleurs il a signé un doublé et élu « homme du match« .
  9. Jouer ce troisième match sans que la CAF n’ait goûté à la vraie force des fans de la RD Congo avec notamment « EVOLOKO » élu meilleur animateur.
  10. Ne pas offrir à la RD Congo sa première victoire en phase des groupes de la CAN sous l’ère du Président Félix TSHISEKEDI, qui a d’ailleurs promis après cette victoire de se rendre en Egypte en cas de qualification en 8ème de finale.

Reste maintenant à savoir si la qualification va s’en suivre.

Horsaison / Or Saison

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x