C’est le mercredi 2 octobre 2019 que le siège de la CAF a vécu au rythme du tirage au sort de huit nations devant prendre part à la phase finale de la spécialité au Caire en Egypte du 8 au 23 novembre 2019.

Le Groupe A est composé de l’Egypte pays hôte, du Cameroun, du Mali et du Ghana et le Groupe B, du Nigeria, de la Côte d’Ivoire, de lAfrique du Sud et de la Zambie.

Dans le programme d’organisation locale, il est indiqué que les rencontres du Groupe A se disputeront au Stade International du Caire, tandis que celles du Groupe B au Stade Al Salam. Seules les trois premières nations classées à l’issue de ce tournoi décrocheront directement leurs tickets pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Rappelons que la qualification à ce rendez-vous de U-23 était organisée dans la période du 12 novembre 2018 au 11 juin 2019 pour enfin obtenir les 7 nations qui devaient accompagner l’Egypte pays organisateur.

Au départ, 43 sélections se sont affrontées sur trois tours par élimination directe selon le principe des matches aller-retour dont faisait partie la sélection de la République Démocratique du Congo.

Des belles affiches attendues dans les deux groupes

A en croire les sportifs avisés, les belles affiches sont à vivre en perspective de cette messe des juniors de football d’Afrique, ce, au regard de deux camps composés. Disons-le qu’en Groupe A considéré comme celui de la mort, le moins que l’on puisse faire croire est que le pays hôte aura fort à faire dans ce groupe assez relevé qui regorge les jeunes animateurs et talentueux évoluant à l’extérieur de leur pays, c’est le cas de le dire avec le malien Amadou Haidara, du camerounais Niçois Ganago et du ghanéen Yaw Yaboah.

Le tenant du titre qui n’est autre que le Nigeria n’est pas out des enjeux, il bataillera aussi dur pour conserver sa couronne; et le chemin oblige, c’est d’abord se défaire sur terrain de ses adversaires du Groupe B qui regorge aussi des jeunes joueurs très ambitieux pour ce genre de compétition afin de remonter leurs côtes.

Pour les Jeux Olympiques 2016 à Rio de Janeiro, le continent était présenté par le Nigeria, lAlgérie et la République Sud-Africaine. Et quels seront les prochains ambassadeurs de l’Afrique à Tokyo? La réponse sera connue le 22 novembre prochain.

Horsaison / OrSaison