Congo Sport

CAN U23 : RDC, LE SORT DANS 72 HEURES…

Plus qu’une surprise, la République Démocratique du Congo sortait le Maroc de la voie menant vers le dernier tour des qualificatifs à la CAN Égypte de moins de 23 ans prévue en Égypte.

Mal en point, touché au fond de son être, le Royaume Chérifien bien que vainqueur au match retour (1-0) mais sorti puisque bien malmené à Kinshasa à l’aller (0-2) s’est remis à la Confédération Africaine de Football pour brandir un dossier plutôt sale qu’’honorifique pour la nation des Léopards. La RD Congo serait l’un des pays au monde qui « falsifie les documents des joueurs en réduisant leur âge ». Une réserve déposait au soir du match aller contre la FECOFA au sujet du capitaine de l’équipe, Arsène ZOLA, qui n’aura joué qu’une vingtaine des minutes puisque touché à la tête, qui selon le Maroc « serait né en 1996 et non en 1997 comme le dit la RD Congo ». La Justification s’impose.

Quand le lobbying marocain fait mal

Tenue informée, la Fédération Congolaise de Football Association s’est dit « détenir les vrais documents du numéro 4 de la RD Congo et que c’est le Tout Puissant Mazembe, son club phare, qui serait à la base de cette incompréhension. » Une version rassurante mais qui ne convainc pas la Fédération Royale Marocaine de Football qui maintient sa pression à la bonne manière des arabes.

Le lobbying du Maroc est payant. La conséquence directe ne tarde pas à venir, elle est d’ailleurs assommante pour toute une génération dont l’avenir est plus que prometteur, « La Confédération Africaine de Football a sanctionné la sélection de Muleka et compagnie en offrant ainsi la possibilité aux Marocains d’affronter les Maliens au prochain tour. »

Une lourde peine qui risque de coûter une suspension d’au moins 3 ans à la RD Congo, mais il faut prouver le contraire.

FECOFA, les 72 heures décisives

Alors que la délégation congolaise attend le mois de juin pour être au Caire en vue de disputer la CAN des seniors. Elle est obligée de s’y rendre dans la période allant du 25 au 28 avril pour prouver que les allégations marocaines sont fausses et sans fondement, sinon c’est la catastrophe dans la tête des gamins qui n’ayant pas de place chez les A et se sentent accompagnés par tout un peuple.

Une mission devra déjà apprêter ses armes pour le premier vol en partance vers le Caire pour éviter la malédiction qui colle à la peau de ces Léopards U23 qui restent une génération pétrie de talents mais sans éclat car toujours exposée à la disparition dans la nature.

Horsaison / Or Saison

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x