Congo Sport

COUPE D’AFRIQUE DES NATIONS DANS L’HISTOIRE : EGYPTE-RD CONGO, 2-1 …

70 centimètres de circonférence suivis de 22 crampons pour le coup d’envoi officié par un man in black. Vous vous en doutez certainement et posez sûrement la question de savoir : « Mais de quoi est-il question ? » C’est juste un ballon de football convoité par 22 joueurs régulés à chaque bout de seconde par Monsieur l’Arbitre. Ce mercredi pour le compte de la 2ème journée du Groupe A, le pays organisateur de la 32ème édition de la CAN 2019 jouera dans la soirée contre un adversaire qu’il a eu à affronter à trois reprises dans une Coupe d’Afrique des Nations, l’Egypte affronte la RD Congo.

Pharaons-Léopards dans l’histoire

J’ai pendant 36 ans assisté à trois confrontations entre la République Démocratique du Congo et le République Arabe d’Egypte. Mais laissez-moi vous dire qu’à chaque fois que ces deux pays ont partagé le même groupe, la RD Congo n’atteint pas la prochaine étape de la compétition.

SOUDAN 1970, l’Egypte l’emporte dans la douleur

Cela n’est arrivé qu’une seule fois d’ailleurs, nous sommes en 1970. Le Congo-Kinshasa, tenant du titre puisque vainqueur en 1968, est logé dans le Groupe B. Et ici au Soudan, les 4 équipes du Groupe B jouent à WAD MADANI, au centre du Soudan, c’est la capitale de l’Etat d’Al JAZIRA. Le match entre égyptiens et congolais comptant pour la 3ème et dernière journée du Groupe et est important car le gagnant sera qualifié en demi-finale.

Les deux équipes s’entrent dedans et se craignent en même temps pendant plus de 69 minutes de jeu jusqu’à la 71ème minute, le sort de ces deux anciens champions est scellé. Le Congo-Kinshasa est éliminé suite à un but encaissé à 19 minutes de la fin du match, le but égyptien pour la signature d’ABO GREISHA. Le Congo quitte la compétition le 11 février 1970 avec 1 point mais va se venger 4 ans plus tard.

EGYPTE 1974, la revanche pour le sacre

Nous sommes cette fois en Egypte, nous jouons les demi-finales, nous sommes le 9 Mars 1974 au Caire. Deuxième du Groupe B avec 4 points + 3, le Zaïre se voit sur le chemin du pays organisateur, l’Egypte. Encore une fois, les Pharaons sont les premiers à ouvrir le score, mais cette fois ils n’attendront pas la deuxième mi-temps.

Le premier but intervient à la 41ème minute, c’est d’ailleurs un zaïrois qui marque contre son camp, c’est MUEPU, le numéro 4 des Léopards.  Les habitants du pays du Nil vont alourdir la marque à la 54ème minute par celui qui a renvoyé le Congo-Kinshasa à la maison il y a 4 ans, ABO GREISHA.

Un but de plus qui sonne la révolte chez les membres du Mouvement Populaire de la Révolution (MPR), et oui tout zaïrois était membre du MPR.

C’est NDAYE MULAMBA qui va d’abord réduire la note à la 55ème minute, soit une minute plus tard. Une réduction qui fera appel à l’égalisation à la 61ème minute grâce à MANTANTU. A deux buts partout, le match change, les Pharaons se déploient pour le 3ème but en laissant des espaces derrière, ce qui va profiter à NDAYE bien vu par KIBONGE et lance comme une flèche pour le 3ème but du Zaïre. Score final, 2-3, les Léopards vont en finale et battent la Zambie en s’adjugeant leur 2ème sacre, le dernier d’ailleurs.

Il faudra aux égyptiens attendre 32 ans pour sortir, eux aussi, les congolais de la Coupe d’Afrique des Nations. Le Congo n’y a pas échappé.

EGYPTE  2006, un quart de finale, 4 buts encaissés

Habitué et amoureux du Groupe B, le Congo Démocratique finit deuxième avec 4 points et file en quart de finale où l’Egypte est l’adversaire à dompter. Mais cela n’arrivera pas puisque les Léopards ne sont pas indomptables.  Ils prennent 4 buts face aux Pharaons. Deux en première mi-temps et deux autres en seconde mi-temps. Vous voulez la chronologie ? Ok, on y va.

1er But : Ahmad HASSAN 33ème minute

2ème But : Hossam HASSAN 39ème minute

3ème  But : Moteab 57ème minute

4ème  but : Ahmad HASSAN 89ème minute

Pour le compte de la RD Congo, c’est un égyptien, EL-SAQUA, qui a marqué contre son camp à la 45ème minute + 2 et a évité le ridicule au Congo. C’était le 3 février 2006.

Et 13 ans après, c’est les retrouvailles

Aujourd’hui, on se retrouve encore au Caire où pour la 3ème fois de suite, égyptiens et congolais devront mouiller le maillot, c’est la 4ème confrontation en Coupe d’Afrique des Nations.

Contrairement à 1970, les deux nations sont dans le Groupe A et contrairement à 1974 et 2006, c’est pendant la phase des Groupes qu’il faut chercher un ticket qualificatif au prochain tour comme en 1970. Le match se joue ce mercredi 26 juin 2019, au menu, la deuxième journée de la Coupe d’Afrique des Nations, la 32ème édition de la série.

Et le film correspond à celui de 1970 où le vainqueur de la partie s’assurerait une survie dans la compétition. Dompteurs du premier match face au Zimbabwe (1-0), les Pharaons s’emmènent avec l’idée d’obtenir au moins un nul pour être en 8ème de finale alors que les congolais, battus lamentablement par les ougandais, doivent à tout prix gagner pour se relancer dans la partie.

Une saveur de plus dans cette partie qui ne sera pas seulement qu’un match entre congolais et égyptiens mais aussi une occasion d’entrer dans la course aux buteurs entre Mo SALAH et Cédric BAKAMBU. Les deux stars muettes de la première journée.

A qui cet acte 4 entre congolais et égyptiens ?

Les précédentes rencontres au cours d’une Coupe d’Afrique des Nations voient les Pharaons être en tête avec 2 victoires (1970 et 2006) contre 1 défaite (RDC 1974).

Egypte – RDC 2 – 1

Horsaison / Or Saison

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x