Épilogue ce mercredi de la 16eme coupe du Congo de volleyball dans les deux versions, deux finales qui se jouent entre quatre clubs de la capitale Kinshasa qui se connaissent bien pour plusieurs raisons ce qui donne un peu plus de la saveur à ces deux oppositions.

Mwangaza – Espoir, the remake

MWANGAZA – ESPOIR, c’est l’affiche au sommet du volleyball en RD Congo, un match dont le vainqueur n’est jamais connu d’avance.

La 16ème édition de la coupe de la FEVOCO nourrit également ce suspense mais avec un léger avantage de MWANGAZA finaliste de la dernière coupe d’Afrique des clubs champions à Brazzaville, compétition à laquelle son adversaire a également pris part mais n’a pas été à la hauteur.

Le tenant du titre face au vice-champion d’Afrique pour le titre national, il y aura des étincelles ce mercredi au Stadium des Martyrs.

Pour en arriver à cette finale, MWANGAZA a eu la tâche assez facile face à la Force Terrestre en demi-finale, trois sets à zéro (25-16, 25-18, 25-21). Par contre son adversaire en finale a eu raison de Price de Lubumbashi.

Si les deux vainqueurs des demi-finales vont s’affronter pour la première place, les deux perdants des demi-finales vont se disputer la 3ème place avant cette finale.

Canon de N’djili – La Loi, l’autre finale au sommet

Chez les Dames, Canon de N’djili face à La Loi, telle est l’affiche de la finale de cette coupe du Congo de volleyball.

Les deux finalistes se sont débarrassés de Ouragan trois sets à zéro (25-18, 25-14, 25-10) et Police trois sets à zéro également, soit (25-12, 25-15, 25-10) et vont s’affronter ce mercredi pour le titre national dans la version féminine.

Une finale qui a aussi son enjeu entre filles qui composent pratiquement l’ossature de la sélection nationale et il y a de quoi faire valoir le mérite de la sélection nationale en prenant le meilleur sur les autres.

HorSaison / OrSaison

0 0 voter
Évaluation de l'article