Vidiye Tshimanga n’est plus Président de Coordination du DCMP/KIN. La nouvelle de sa démission est tombée et ce, contre toute attente.

En effet, dans une correspondance adressée au Président du Conseil d’Administration du DCMP en date du 12 Octobre 2020, Vidiye Tshimanda a annoncé sa décision de quitter ses fonctions.

Une démission qu’il justifie entre autres par ses responsabilités à la Présidence de la République où il assume les fonctions de Conseiller Stratégique du Président Félix Tshisekedi  » je suis au regret de me rendre à l’évidence que les responsabilités, me dévolues par le Chef de l’Etat, au service de la Nation, ainsi que mes charges familiales et privées sont autant de freins à mon entière disponibilité pour maintenir l’énergie à insuffler au DCMP » explique-t-il dans sa correspondance.

Après mûre réflexion assortie de beaucoup de regrets, le Président du Conseil d’Administration du DCMP a favorablement répondu dans sa correspondance du 20 Octobre.

Toutefois, il lui est demandé de gérer les affaires courantes en attendant les formalités d’usage pour son remplacement.

Elu Président du DCMP depuis juin 2019 pour un mandat de trois ans, Tshimanga s’était fixé comme objectif, redorer l’image du club tant au niveau national que sur le continent avec des titres.

Fort malheureusement, au terme de la première année, Vidiye Tshimanga décide de jeter l’éponge.

Entretemps, le DCMP se voit rattraper par la megestion de ses anciens dirigeants qui a accouché d’une sanction de la FIFA, l’interdisant à recruter jusqu’au payement de la somme due à un de ses anciens joueurs à la base de cette sanction.

Evoluant dans un environnement qu’il estime ne pas lui être favorable malgré ses objectifs, Tshimanga décide donc de démissionner.

Le comble, c’est que cette démission intervient à 72 heures d’un autre match important de la saison. Celui de ce dimanche 25 Octobre contre le TP Mazembe, adversaire que le DCMP n’a plus battu depuis 2013.

HorSaison/ OrSaison

0 0 voter
Évaluation de l'article