C’est lors de la conférence de presse d’avant-match de ce mercredi au Stade des Martyrs de Kinshasa que le sélectionneur national des Léopards de la RD Congo Christian NSENGI BIEMBE s’est illustré par un langage qui lui est propre en rapport avec la rencontre de ce jeudi.

« Nous devons tous (le staff technique, les supporters ou tous les congolais) regarder dans la même direction pour la réussite, plutôt de se retourner sur le passé, car le passé c’est le passé… Donc, je mettrais une équipe capable de nous ramener les trois points pour bien négocier la prochaine rencontre.
Moi et mon staff, nous sommes sûrs d’aller le plus loin possible.

On me parle de la convocation des joueurs manquant le temps de jeu au sein du groupe, oui, parfois je suis condamné à tort ou à raison…

Personnellement, j’ai ma façon de voir ce critère qui n’est pas le moindre, bien que le temp de jeu compte plus pour un athlète, mais de fois ce sont les mêmes joueurs si une fois à la nationale (cas KEBANO cité en exemple) donne de toute énergie afin de convaincre et le staff national et pourquoi pas son club et aussi le public congolais. Voilà comment j’aperçois les choses sur cet angle là.

Quant au capitainat, donc c’est ce soir ou demain que l’on pourra désigner car celui-ci doit avoir accompli un critérium, c’est entre autres un meneur d’hommes par exemple. »

Pour Christopher Oualembo

« Que le public ainsi que le staff technique parlent et restent dans un seul objectif : gagner le match plutôt d’être négatifs en venant au stade.

Pour les supporters, cela souvent se justifie sur le fait que l’on sélectionne tel ou tel parcequ’il n’est pas de ta préférence. Donc, nous devons bannir cette façon de voir les choses et restons tous derrière notre équipe et nous irons de l’avant… Que le public vienne nombreux soutenir l’équipe jusqu’à la fin ce jeudi à 20 heures. « 

Du côté de joueur accompagnateur du coach à la conférence, il s’agit de Neeskens KEBANO qui sest exprimé en ces termes :

« Nous sommes unis pour un seul objet comme le coach vient de le souligner bien sûr, c’est pour le Congo et aller le plus loin possible.

Pour mon retour au sein du groupe, je peux que me réjouir et l’ambiance est bonne, étant donné que la plupart des joueurs qui y sont, on se connait parfaitement bien et je sais que nous formons un bon groupe pour l’instant… Pour demain, je demande à tous les congolais d’être derrière nous, pour nous pousser à la victoire et la prochaine sera aussi très bien négociée. »

HorSaison / OrSaison

0 0 voter
Évaluation de l'article