Auteur de trois buts seulement mais importantissimes pour la République Démocratique du Congo qui va participer à la 32è Coupe d’Afrique des Nations au mois de juin et juillet en Égypte grâce à Cédric Bakambu , le joueur de 27 ans de Beijing Guoan en Chine qui a ouvert et fermer le compteur buts des léopards dans ces éliminatoires.

Le Congo Brazzaville a pris deux

Tout commence, le 10 juin 2017 , les léopards reçoivent à 18h30′ au stade des Martyrs de la Pentecôte, le Congo Brazzaville dans un derby du fleuve. Cédric Bakambu sera l’homme du match dans ce derby puis qu’il sort avec un doublé qui a permis à la RDC de bien entamer les éliminatoires de la CAN annoncée au début au Cameroun avant de la confier à l’Égypte par la CAF.

Avec un stade plein comme un oeuf, Cédric Bakambu exhibe la danse « Fimbu » à la 19è minute en marquant sur une passe en profondeur de Jordan Ikoko, le joueur de l’En avant de Guingamp en France.

En deuxième, mi-temps l’ancien joueur de Villa Réal redonne l’avantage à la RDC en marquant son second but à la 54è minute au point de penalty sur une passe de Chancel Mbemba pendant que le match était d’un but partout, après l’égalisation de Thierry Bifouma.

Le but de la CAN, face au Liberia

À la clôture de ces éliminatoires, le dimanche 24 mars 2019 , au stade des Martyrs face au Liberia de Georges Weah , le joueur africain le plus cher, Cédric Bakambu, a inscrit le but qui amène Florent Ibenge et son équipe à la CAN Égypte 2019. Le joueur de Beijing Guoan a encore exhibé sa danse magique « Fimbu » mais cette fois-ci devant le Président de la République, Félix Tshisekedi présent dans la tribune.

8 buts en 18 sélections

Sur 18 sélections, Bakambu compte 8 buts dont  3 aux éliminatoires de la CAN Gabon 2017, 3 aux éliminatoires de la CAN Egypte 2019 et 2 aux éliminatoires de la Coupe du Monde Russie 2018.

Il est donc l’unique buteur de la RDC en ces éliminatoires pour la CAN 2019 et sur six matches, il n’a joué que 4 . Face au Liberia au stade Samuel Doe et face au Congo Brazzaville au stade Massamba-Débat , il n’était pas présent.

Les ambitions pour la CAN

Après la CAN 2017 au Gabon où il considère comme la plus mauvaise, Cédric Bakambu veut prouver ses talents en Égypte et gagner le titre.

« À titre personnel, c’était vraiment frustrant (CAN 2017 ). C’est le coach qui décide, mais c’est clair que c’est son plan personnel pour la  dernière CAN. C’était une déception pour moi, parce que je n’ai joué qu’un seul match. J’ai vraiment à coeur de démontrer tout mon potentiel et tout mon talent en Égypte« 

« On ira avec beaucoup d’ambitions. Il ne faut pas se cacher , pourquoi pas le titre. On joue une compétition pour être le meilleur. On y va pour gagner… » a-t-il dit au micro du Canal +.

HORSAISON/ OR SAISON