Si brillant lors de la précédente campagne de la Coupe de la Confédération de la CAF où l’AS V.Club a été battue en finale par le Raja Athletic Club de Casablanca, Fabrice NGOMA, milieu de terrain des Dauphins Noirs a eu beaucoup plus de mal cette saison.

Bien que rassuré de jouer la prochaine édition de la Ligue des Champions de la CAF après avoir terminé à la deuxième position au classement partiel de la Vodacom Ligue 1 avec 74 points, juste derrière le Tout Mazembe (sacré champion), l’AS V.Club n’a pas réalisé une bonne campagne africaine puisqu’éliminée à l’issue de la phase des groupes. Et s’il y a un joueur qui a symbolisé au mieux ce rendement moyen, c’est Fabrice NGOMA, l’une des stars de l’équipe.

Depuis sa première sélection en équipe nationale de la RD Congo face au Zimbabwe lors des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Égypte 2019, Fabrice NGOMA a clairement eu du mal à recouvrir son niveau optimal. Fabrice, dont le nom a été avancé au Raja de Casablanca il y a quelques jours, n’a plus certes la possibilité de se rattraper car le Championnat de la Vodacom Ligue 1 étant déjà fini du moins pour la saison 2018-2019, mais il pourrait quitter éventuellement V. Club par la grande porte.

Bien que décisif dans différentes rencontres du championnat, Fabrice n’a pas vraiment séduit cette saison sous les couleurs Verts et Noirs. Et le meilleur exemple de cette rentabilité sur le déclin, c’est sa performance lors du Classico congolais entre l’AS V. Club et le Tout Puissant MAZEMBE. Une performance qui lui a valu le sobriquet de « Fabrice NGOMA Airways » suite au penalty manqué à la 85ème minute et qui pouvait permettre à V. Club de s’imposer et de continuer à croire à une conservation du titre.

Pour cela, il faudrait qu’il se montre à la hauteur si et seulement si Jean Florent IBENGE l’appelle en sélection nationale pour la phase finale de la 32ème CAN ÉGYPTE 2019 où il pourrait montrer de quoi il est capable. Un défi à sa hauteur.

Horsaison / Or Saison

0 0 vote
Article Rating