Les jeunes tennismen de la RD Congo ont intérêt à bien se préparer puisque 2020 est annoncée comme lannée où ils vont prendre part à plusieurs compétitions sur le continent a fait savoir aux athlètes le Directeur de l’ITF (International Tennis Federation) chargé de développement au niveau de l’Afrique de l’Est et Centre Thierry NTYALI.

« A partir du mois de janvier, il y aura plus de compétitions, plus de voyages, plus de balles,… J’en profite pour remercier vos encadreurs, c’est vraiment un bon échantillon pour moi, n’oubliez surtout pas que vous devez aller à l’école. »

L’école doit rester la base pour la formation intégrale de ces jeunes qui prennent goût au tennis, d’où cette recommandation leur faite par le Directeur NTYALI qui a en outre promis d’être toujours présent là où les opportunités vont se présenter pour suivre l’évolution de ces jeunes congolais.

 » Il y a beaucoup d’opportunités avec le tennis, partout où vous irez, je serai là. »

Des phrases qui prouvent à suffisance combien l’ITF tient à l’encadrement et à la formation des jeunes pour ainsi assurer la relève de la pratique du tennis dans différents pays du continent africain.

Horsaison / OrSaison