En deuxième sortie en match amical international 2019 face aux Eléphants de la Côte d’Ivoire ce dimanche 13 octobre au Stade Crédit Agricole la Licorne à Amiens en France, les coéquipiers du capitaine MASUAKU n’ont fait que subir la rigueur de la force des Eléphants de la Côte d’Ivoire, très déterminés jusqu’au bout par 3 buts à 1 au coup de sifflet final.

Tout est parti à la 21ème minute avec le tir tendu du pied gauche de Wilfried KONO qui a trompé la vigilance du gardien Parfait MANDANDA pour l’ouverture du score, 1 but à 0 pour la Côte d’Ivoire.

Malgré la volonté éprouvée par la ligne offensive des protégés deN’SENGI BIEMBE, nul ne pouvait empêcher dans la suite des ivoiriens à mieux faire, surtout au milieu de terrain où les Jaunes récupérèrent presque tous les ballons perdus pour relancer l’attaque toujours prête à inquiéter.

C’est dans le dernier quart d’heure de la première mi-temps que les ivoiriens appuyant sur l’accélérateur pour obtenir le deuxième but suite à un cafouillage dans le rectangle fatal que Nicolas PEPE, bien servi par le Wilfried ZAHA, alourdit le score pour le 2 buts à 0 (44′) en faveur des Eléphants de la Côte d’Ivoire avant la pause.

Des changements qui alourdissent le score

A la reprise, les différents changements effectués de part et d’autre ont apporté du succès. Du côté congolais, MULEKA cède sa place à Yannick BOLASIE (46′) et KAKUTA pour KEBANO (46′). Ces derniers ont changé la physionomie de la rencontre avec le schéma tactique de 4.3.3 donnant ainsi accès aux multiples assauts dans le camp de la Côte d’Ivoire jusqu’à trouver le chemin de but par Chadrac AKOLO sur une passe de Yannick BOLASIE pour la réduction du score et pour faire 2 buts à 1.

Les Eléphants qui y croyaient encore n’étaient pas au bout de leur engagement dans la mesure où les Léopards ont été pour la troisième fois désagréablement surpris avec un but du break par le canal de Wilfried ZAHA et ce, dans le temps additionnel, soit à 90’+4 de la fin du match pour le 3 buts 1 en faveur de la Côte d’Ivoire.

Le bilan pour la République Démocratique du Congo à la fin de cette journée FIFA donne : un match nul contre l’Algérie lors de la première sortie et une défaite face à la Côte d’Ivoire.

« Pas le résultat espéré ce soir, mais il y a beaucoup d’aspects positifs à retenir pour la suite. Nous allons continuer à travailler pour revenir plus forts en novembre pour les qualifications chez nous, à Kinshasa.

La prestation de Samuel MOUTOUSSAMY a marqué plus dun congolais et même ses coéquipiers. Le gardien Anthony MOSSI en a fait mention sur sa page Facebook.  »

Horsaison / OrSaison

0 0 voter
Évaluation de l'article