Pour une première en amical après la Coupe d’Afrique des Nations, les Léopards avaient rendez-vous en Algérie pour y affronter le vainqueur de la dernière édition de la Coupe d’Afrique des Nations.

Un premier match amical avec l’un des grands du continent qui est très attendu par de nombreux congolais disséminés partout dans le monde. Leurs attentes étaient aussi de faire une approche comparative avec le prédécesseur de Christian N’SENGI au poste de sélectionneur de la RD Congo.

Aussitôt démarré, l’Algérie n’aura mis que cinq minutes pour trouver le chemin de filet, d’une frappe mal négociée par le gardien de la RD Congo (MANDANDA), la balle retombe sur le pied de Slimani qui ouvre le compteur pour le champion d’Afrique.

Quoique menés, les Léopards de la RD Congo montrent un visage très séduisant avec un fond de jeu qui contraint la sélection adverse à être bien en place.

Le capitaine MASUAKU bien présent en véritable leader, Jordan BOTAKA comme arrière droit assure également, Ava DONGO et Chancel MBEMBA comme s’ils en avaient déjà l’habitude, très efficaces au niveau de l’axe.

MPOKU, KEBANO et MOKE au milieu du terrain sont restés très solidaires et devant BOLASIE, BAKAMBU et KAKUTA ont chacun donné le meilleur de lui-même pour inquiéter le gardien algérien à l’image d’une balle arrêtée bien exécutée par Gaël KAKUTA qui a failli faire mouche, mais renvoyée par le gardien adverse.

Il faut attendre la 25ème minute pour voir une action des Léopards faire mal aux algériens, le sublime centre du pied gauche de BOLASIE pour la tête croisée de BAKAMBU, le gardien algérien est battu, la RD Congo égalise au bon moment et de la plus belle de manière.

Le score d’un but partout ira avec les deux sélections à la pause, malgré d’énormes efforts de part et d’autre de faire la différence. Il en sera de même au terme du temps réglementaire, des changements opérés par les deux sélectionneurs en seconde mi-temps n’auront rien apporté de particulier.

Notons par ailleurs que cette dernière balle arrêtée de MAHREZ devant la surface de la RD Congo qui a bien rappelée son but en demi-finale de la Coupe d’Afrique des Nations, heureusement que le cuir a été renvoyé par le mur.

Pas de vainqueur ni de vaincu entre la RD Congo et l’Algérie, un match nul plutôt plaisant pour la première de Christian N’SENGI comme sélectionneur de la RD Congo.

Côté algérien, il y avait mieux à faire que ce décevant nul d’un but pour le champion d’Afrique.

Horsaison / OrSaison

0 0 voter
Évaluation de l'article