Congo Sport

FOOT-COUPE DU CONGO : KIMOTO, DEUX FINALES PERDUES

C’est une deuxième finale perdue par Papy KIMOTO à la Coupe du Congo de football. Une deuxième consécutive qui suscite des inquiétudes pour cet entraîneur qui fait ses preuves au niveau national. Cette saison, il a accepté de prendre les commandes du Football Club Renaissance à un moment critique en championnat national.

Relégable, KIMOTO a réussi à remonter et maintenir cette formation de la capitale Kinshasa au niveau de la Division 1. Les performances en Division 1 ont donné des garanties aux Oranges de convoiter avec un peu plus de confiance la deuxième compétition au niveau national.

La victoire après la séance des tirs au but  sur LUPOPO, l’un des favoris de la 55ème Coupe du Congo, a redonné goût aux FIBO puisqu’ils retrouvaient la finale de cette competition, mission presque accomplie par le nouvel entraîneur Papy KIMOTO.

KIMOTO, encore une finale perdue

Comme tout entraîneur qui réussi à hisser son club en finale d’une compétition, l’objectif reste celui de l’emporter. Cet objectif est également celui de l’équipe adverse. Pour Papy KIMOTO, cette deuxième finale avait une saveur revancharde, gagner et effacer l’année 2018.

Le temps réglementaire maintient Renaissance à égalité avec son adversaire Maniema Union (1-1). Les tirs au but vont malheureusement tourner à l’avantage de l’équipe de KINDU condamnant ainsi Papy KIMOTO à une deuxième défaite consécutive en finale de la Coupe du Congo.

A Kinshasa, Renaissance a aussi perdu pour la première fois une finale en deux occasions, il faut alors tout reprendre pour la saison 2019-2020.

Horsaison / Or Saison

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x