116 minutes jouées, maintient haut le bloc nantais, sait jouer sans le ballon et pas trop bon en duel, c’est tout sur Samuel MOUTOUSAMY, milieu de terrain offensif du FC NANTES, Club de Ligue 1 Français. D’ailleurs, en ce début du championnat, son club occupe une place de choix dans le Top 3, chose que même Lyon n’arrive pas à faire en tout cas.

Puisque l’on parle de l’Olympique Lyonnais, j’aimerai justement rester sur ce club que la formation des CANARIS a affronté ce samedi 28 septembre 2019, club où évolue MOUTOUSAMY. Ce dernier, convoqué par Christian N’SENGI BIEMBE, nouveau sélectionneur des Fauves congolais, le dossard 18 du Football Club Nantes a, pour la première fois depuis le début de la saison, été titularisé par son entraîneur Christian GOURCUFF. Allons-nous dire que c’est le fruit de sa convocation en nationale ?

On aimerait bien avoir la réponse.

En somme, pour sa première fois sur le terrain comme titulaire, MOUTOUSAMY a permis aux verts et jaunes de Nantes de rafler 3 points en déplacement. C’est vrai qu’il n’est pas le buteur de son club, mais il est à l’initiation de ce but marqué par Marcal contre son camp mais la meilleure dans tout est que c’est le congolais qui lui a mis la pression pour tromper son propre gardien.

Samuel M., un ancien lyonnais qui met du feu dans sa maison

Formé à Lyon, le congolais né en France en 1996, a porté pendant 3 saisons et a joué pendant 3852 minutes sous le maillot tricolore du Club Olympien mais c’est encore lui qui a tué Lyon aujourd’hui et lui a laissé vivre un après-midi misérable car l’on compte désormais 5 matches sans victoire pour Lyon, soit 8 points en 8 sorties.

Regardez la prestation de MOUTOUSAMY en chiffres face à son club formateur :

  • 1 occasion de but créée
  • 2 ballons perdus
  • 3 ballons récupérés
  • 4 ballons perdus
  • 5 duels gagnés
  • 10 duels perdus
  • 21 passes réussies
  • 28 ballons touchés
  • 81’ minutes jouées

C’est son tableau en ce match comptant pour la 8ème journée de championnat français, la Ligue 1. Si l’homme avait désisté à disputer la CAN 2017 sous IBENGE pour privilégier son club, tout porte à croire que lors des amicaux, contre l’Algérie et la Côte d’Ivoire, placés dans les dates FIFA, il pourra être de la partie. Lui qui est très attaché à sa mère de nationalité congolaise et surtout que la constitution de la RD Congo permet à tout congolais qui a un passeport autre que congolais de revenir au pays.

Horsaison / Or Saison

0 0 vote
Article Rating