Elle débute le 1er juillet 2020, que les prévisions sur elle sont déjà faites. La Ligue 2, championnat de jonction entre l’Elite ou la Ligue 1 et les Ligues provinciales, se voit déjà être l’objectif de premier des clubs qui y prendront part. 

Ayant loupé son objectif principal de la saison 2019-2020, finir en tête du classement général, l’AC DIBUMBA de TSHIKAPA le renouvelle cette saison. Sur ce, des choix judicieux ont été opérés par le Comité dirigeant du club qui se veut plus regardant sur le rendement de chaque compartiment que compose l’ossature des Scorpions tout en modifiant ce qui n’a pas marché la saison dernière.

« Nous avons changé beaucoup de choses. Nous avons réduit l’effectif. On n’aura plus une pléthore de joueurs, ce qui fait que nous ayons un peu du mal à les suivre. Avec un nouveau coach, un nouveau contrat et un nouvel objectif, nous allons suivre à la lettre. Dès la phase aller, nous n’avions pas bien entamé la saison et déjà, il n’était plus possible pour nous d’espérer être champion pour regagner la Ligue 1. Ce qui a été notre objectif datant. Mais là, nous avons résolu de corriger les erreurs, de voir comment on peut encore atteindre cet objectif, à savoir être premier au niveau de la Ligue 2 et aller en Ligue 1» a laissé entendre Guy MAFUTA KABONGO.

2020-2021, une saison à l’issue de laquelle DIBUMBA voudra présenter son titre de champion et accession à la Ligue 1 à son public ce, après avoir livré ses matches à domicile.

« J’ai réintroduit ma demande qui consiste à ce que le terrain de Tshikapa soit quand même homologué. Quand je le compare à d’autres terrains qui reçoivent la Ligue 2, il est important que DIBUMBA joue chez lui. J’aimerais annoncer aux supporters de Dibumba que sauf imprévu dès la fin de l’état d’urgence, DIBUMBA devra faire un déplacement à TSHIKAPA. Nous devons passer un temps relativement acceptable auprès de nos supporters, question pour nous de nous entraîner, de nous préparer et de revenir à la charge » a dit Président de l’AC DIBUMBA qui tient à une revalorisation de la jeunesse kasaïenne de par le football.

L’appel aux notables kasaïens

Bien que logée dans la zone de Développement Ouest, l’AC DIBUMBA est une formation de l’espace Grand-Kasaï dont les clubs sont placés dans la zone Centre-Sud. Suivant la réglementation qui veut que l’Autorité provinciale prenne en charge les équipes engagées aux différents championnats nationaux, les Bleus et Blancs de TSHIKAPA attendent un soutien de la notabilité kasaïenne en général et de la Province du Kasaï en particulier.

« J’ai passé un appel à la notabilité du Kasaï pour soutenir le football, c’est l’encadrement de la jeunesse. Je pense que cette saison, Dieu voulant si leur cœur est touché, ils peuvent réagir dans ce sens-là parce que Dibumba n’a pas de sponsor. C’est une situation qui est difficile et on se bat avec des moyens de bord. Pour atteindre des grands objectifs, il faut des gros moyens et des gros moyens viennent quand l’Autorité provinciale arrive à soutenir les clubs. Au niveau national aussi on va écrire, nous espérons que les Autorités nationales auront aussi une oreille attentive à cette demande » un appel dont le caractère d’allègement financier ne s’avère le moyen par excellence pour éviter que les clubs de football s’essoufflent, DIBUMBA prend le devant en frappant à la porte de la LINAFOOT.

Et la clémence de la Linafoot demandée

Suite à la covid-19, la Commission de gestion de la Ligue Nationale de Football a allégé, au mieux supprimé les dettes des clubs pour la saison Sportive 2019-2020. La 2020-2021 va ouvrir ses portes alors que tout était en arrêt partant de l’état d’urgence déclaré par le Chef de l’Etat Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, Guy MAFUTA plaide pour une mesure de clémence de la Commission de gestion de la LINAFOOT et la FECOFA vis-à-vis des clubs.

« Dibumba demande à la Ligue Nationale de Football, pour démarrer un championnat, il faut des frais. Si elle peut à défaut de les supprimer, réduire sensiblement, cela nous aiderait. On parle confinement, on parle état d’urgence, nous sommes restés dans nos maisons pendant 4 mois et personne n’a travaillé. A l’absence de tout sponsor, c’est difficile de reprendre le championnat dans les conditions meilleures. ».

Si ailleurs le football se débarrasse peu à peu de son masque ou cache et vers la pelouse, se dirige le ballon qui a hâte d’être botté par les joueurs. En Afrique, la Confédération Afrique de Football Association est encore en examen pour une prise de décision finale.

En République Démocratique du Congo, la Fédération Congolaise de Football Association n’a pas tenu à entretenir le flou et l’incertitude sur une poursuite ou non de la saison sportive, la saison est close.

Et les clubs sont dans la logique de la tenue des assemblées générales ordinaires, celle de l’AC DIBUMBA est intervenue le mercredi 23 Juin 2020 à l’Hôtel Pacific à Kinshasa, capitale de la RD Congo.

Horsaison / Or Saison

0 0 vote
Article Rating