Les résultats ne l’ont pas aidé et le voilà à la touche. Cette touche n’est pas le banc mais plutôt la porte qu’il reçoit en plein visage.

Papy KIMOTO n’est plus à la tête du staff technique du Saint Eloi LUPOPO. Il a été démis de ses fonctions mais proprement; comme pour dire qu’il a lui-même annoncé sa démission en des termes plus responsables que

« J’ai décidé de déposer, de démissionner. J’ai tout donné en tant qu’entraîneur en tant que professionnel, j’ai tout essayé mais les résultats qu’on attendait de moi n’ont pas suivi. Dans la vie, il faut savoir passer. J’ai décidé de déposer ma lettre de démission et le club a accepté.

Notre relation avec le Président Pascal BEVERAGGI était vraiment basée sur la confiance. Il ne ma jamais laissé tomber, il ma soutenu longtemps, on était comme un petit et son grand-frère. Pendant mon séjour à Lubumbashi, jai remarqué que plusieurs personnes ont mis des moyens pour que le FC Saint Eloi LUPOPO n’émerge pas. Je prends ma part de responsabilité et je laisse l’équipe. Je dis merci aux supporters de Lupopo. »

LUPOPO dit oui et amen

Pour taire toute sorte des suspicions autour de cette histoire, le Secrétaire du Club était à cette cérémonie de séparation à l’amiable que LUPOPO reçoit sans aller du dos de la cuillère en disant tout simplement que

« le Comité prend acte de la démission du Coach KIMOTO. Nous allons remettre l’équipe au coach KAYEMBE qui était entraîneur adjoint avant et il va assurer l’intérim avant l’arrivée du nouveau coach ».

Une charge pour lui bien qu’ignorant devant la presse les raisons des méformes de LUPOPO, KAYEMBE MUYAYA dit « continuer les efforts pour gagner les deux matches pour lesquels je ferai appel au coach KIMOTO pour prévenir l’intérêt de l’équipe pendant son séjour ici à Kinshasa. Je suis là pour aider l’équipe à aller en avant ».

Mais cela s’avère dans la mesure où LUPOPO n’est que 8ème avec 24 points en 19 matches joués. De quel avant parle-t-on ? Est-ce la Coupe de la CAF où intégrer le Top 5 ?

On attend voir !

Horsaison / Or Saison

0 0 voter
Évaluation de l'article