C’est une deuxième consécration pour le congolais Dieumerci MBOKANI BEZUA en cette année 2020 qui a vu le championnat belge s’arrêter pour cause de la pandémie à covid-19.

Fort de ses 18 buts inscrits la saison 2019-2020, l’ancien attaquant du TP Mazembe a eu le mérite d’être plébiscité «Taurreau d’Or», l’équivalent du meilleur buteur du championnat belge.

A 34 ans, Dieumerci n’en finit pas de séduire puisque le lundi 1er juin 2020, l’ancien international congolais a été plébiscité « soulier d’Ebène», l’équivalent du meilleur joueur africain évoluant dans le championnat belge, une consécration qui vient couronner les efforts d’une saison riche pour ce natif de Kinshasa.

Ce soulier d’Ebène est le deuxième de sa carrière après celui remporté en 2012, décidément, la Belgique lui réussit bien que tout autre championnat où il a évolué.

Dieumerci dit ne pas être surpris de cette consécration qui ne reflète que ce qu’a été sa saison avec son club Antwerp. Cela a été rendu possible grâce notamment à sa femme et ses coéquipiers qu’il n’a pas manqué de remercier.

MBOKANI, ancien de Mazembe, succède à un autre joueur qui a évolué au sein des Corbeaux de Lubumbashi, le tanzanien MBWANA ALLY SAMATTA (Bruges).

Deux défenseurs de Bruges viennent compléter le podium 2020 de ce soulier d’Ebène, il s’agit de Clinton Mata et Simon Deli.

Contrairement à d’autres championnats européens, le championnat belge a été arrêté pour cause de covid-19, situation qui a bien profité à Dieumerci MBOKANI.

Horsaison / Or Saison

0 0 voter
Évaluation de l'article