Fort de sa quatrième place obtenue au dernier Championnat d’Afrique des Clubs Champions de Handball, la Jeunesse Sportive de Kinshasa a survolé la Coupe du Congo pour finalement se déverser sur OKA en finale.

Puissance, vitesse avec adresse au but, JSK n’a laissé aucune issue à OKA qui peine à s’appliquer une fois devant la cage (10-4); la sanction est immédiate en cette fin de la première période (15-4).

La physionomie de cette première période presque prévisible et voire même la fin de cette opposition, seulement, il faudra jouer les 30 dernières minutes pour respecter le règlement, sinon le vainqueur est déjà connu.

OKA a eu aussi sa mi-temps, mais…

Avec 11 buts d’écart au terme de la première période, il n’y avait pas grand chose à espérer en seconde mi-temps et pourtant OKA a fait mieux que JSK en soffrant sa mi-temps.

Pendant que JSK n’ajoutait que 5 buts sur ce qu’elle avait pendant la mi-temps pour un total de 20 buts, OKA, lui, en ajoutait 7 pour faire 11, néanmoins pas suffisants pour réduire suffisamment le grand écart de 11 buts.

Le rythme de la seconde mi-temps est de loin différent de la première, OKA est dans la cadence mais pas avec la même vitesse (25-13) et une fois qu’il décide de faire mieux, il a des arguments à faire valoir, malheureusement, le temps n’étant pas son ami, la partie s’achève avec un écart de 9 buts (27-18).

Certes, JSK s’est largement imposée sur son adversaire, mais OKA peut estimer avoir dominé la seconde mi-temps avec deux buts d’écart (12-14) sauf qu’il a été trahi par ce qu’a été sa prestation avant la mi-temps.

JSK remporte sa finale et conserve une fois de plus son titre au niveau national où elle n’a plus rien à prouver, il faudra dans l’avenir se lancer à la conquête des autres clubs sur le continent, notamment ceux du Maghreb.

HorSaison / OrSaison

0 0 voter
Évaluation de l'article