C’est parti pour un peu plus dune semaine de fête de handball nationale à Kinshasa avec le lancement par le Ministre des Sports et Loisirs et Président de la Fédération de Handball de la RD Congo, Marcel Amos MBAYO, le samedi 2 novembre au Terrain Annexe du Stade Tata Raphaël de la 36ème édition de la coupe du Congo Messieurs et Dames.

En principe, 20 clubs doivent prendre part à cette compétition à raison de 10 par version, regroupés en deux groupes de 5 équipes chacun.

Chez les Messieurs, on retrouve dans le Groupe A, le tenant du titre et super favori, la Jeunesse Sportive de Kinshasa (JSK), KIN SPORTS, SCORPION, INSTITUT LODJA , tous quatre de Kinshasa ainsi que EVABUKA de Lubumbashi.

Le Groupe B est quant à lui composé de 3 clubs kinois, à savoir l’Olympique de Kalamu (OKA), RUWET et POLICE; un club du Haut-Katanga, Jeunesse Sportive de Lubumbashi (JSL) ainsi qu’un club du Kwilu, la Jeunesse Sportive de Kikwit (JSKI).

Chez les Dames, l’équipe tenante du titre, le HC HERITAGE de Kinshasa se trouve dans le Groupe A avec SEVENKIS et INTERKIN de Kinshasa, MAZEMBE de Lubumbashi ainsi que la Jeunesse Sportive de Kikwit (JSKI).

Le Groupe B est composé du Vice-champion du Congo EVABUKA et MIKISHI de Lubumbashi ainsi que DCMP, POLICE et LYCEE PALAZOLO, tous trois de Kinshasa.

Scorpion annonce les couleurs

Après la partie protocolaire, place au jeu. Pour commencer, un derby de Kinshasa entre KIN SPORTS et SCORPION.

Evoluant dans un même championnat à Kinshasa, les deux équipes se connaissent très bien et ne se laissent pas trop d’espaces ; pour preuve, le premier but n’est arrivé qu’à la 4ème minute par KIN SPORTS; SCORPION a attendu la 8ème minute pour inscrire son premier but en réduisant le score à 2-1 et obtenir la première égalité du match à la 9ème minute (2-2).

Le plus grand écart entre les deux équipes en première mi-temps a été de 2 buts à chaque fois à l’avantage de KIN SPORTS, 4-2 à la 15ème minute, puis 5-3 à la 23ème minute et enfin rentrer aux vestiaires avec un score de 8 à 6.

Le venin mortel du Scorpion

Après une première période de basse qualité avec beaucoup d’impressions dans les passes et aux derniers gestes, les deux équipes haussent un peu le niveau en deuxième période avec toujours KIN SPORTS qui garde son avance de 2 buts jusqu’à la 37ème minute (9-7) avant de subir la remontada de SCORPION qui lui colle à la peau en égalisant deux fois 9-9 (37è) et 10-10 (39è) avant de prendre à son tour une avance de deux buts à la 42ème minute (10-12).

La dernière égalité du match (12-12) arrive à la 45ème minute et c’est à ce moment-là que SCORPION, se servant de la faiblesse de son adversaire, a décidé de le tuer avec son venin; il creuse pour la première fois l’écart de 3 buts à la 53ème minute (14-17); un écart creusé davantage, 5 puis 6 buts d’écart à la 27ème minute (15-21).

C’est finalement sur le score de 21 à 17 que SCORPION remporte le match et prend provisoirement la tête du Groupe A avec 2 points.

Le programme prévoit ce dimanche 4 rencontres, à savoir:

09h30’: DCMP – POLICE (D) GPE B
11h00’: EVABUKA – PALAZOLO (D) GPE B
13h00’: SEVENKIS – INTERKIN (D) GPE A
15h00’: RUWET – POLICE (M) GPE B

Le grand break

Après la journée du dimanche, la compétition observera une trêve forcée de 2 jours afin d’atteindre l’arrivée des équipes des provinces qui, par manque de moyens, traînent encore dans leurs contrées respectives. Seul EVABUKA de Lubumbashi chez les Dames est actuellement à Kinshasa.

Selon nos sources, les différentes équipes devront rallier Kinshasa au plus tard mardi.

HorSaison / OrSaison

0 0 voter
Évaluation de l'article