Avec la qualification de la RD Congo à la CAN 2019, le coach Florent Ibenge conduira pour la troisième fois consécutive la sélection congolaise à cette joute continentale. Une troisième qui garde encore tout son suspens. Il est de quoi revoir les deux précédentes de Florent pour se faire une idée sur le futur et seul les chiffres peuvent mieux renseigner au-delà de toute analyse liée à la tactique et autres dispositions de jeu.

2015 en Guinée Equatoriale, la RD Congo se qualifie miraculeusement au second tour sans la moindre victoire, mais avec trois matchs nuls, entre autres face à la Zambie (1-1), face au Cap-Vert (0-0) et face à la Tunisie (1-1), pour un total de 2 buts marqués contre 2 encaissés.

La première victoire intervient en quart de finale face aux Diables Rouges du Congo Brazzaville (4-2) suivie d’une défaite en demi-finale face à la Côte d’Ivoire (1-3).

Le match de classement face au pays hôte qui se solde sur un nul blanc verra la RD Congo s’imposer après la séance de tirs au but (4-2) et termine au pied du podium avec une médaille de bronze. Pour une première de Florent, totale satisfaction, il a fait mieux que ses nombreux prédécesseurs.

La deuxième très attendue, la CAN 2017, la RD Congo se qualifie dans le calme et mieux que la CAN 2015 en phase des groupes avec deux victoires sur le Maroc (1-0) et sur le Togo (3-1) contre un nul face à la Côte d’Ivoire (2-2).

Tout fonctionne à merveille, puisqu’il y a un total de 6 buts marqués contre 3 encaissés. La défaite fatale (1-2) face au Ghana en quart de finale efface le bon début de Florent Ibenge et ses hommes dans cette phase finale de la CAN et ce, pour n’avoir pas fait mieux qu’en 2015.

Pour un total de 10 matchs joués en deux éditions de la CAN (2015 et 2017), Ibenge compte 4 victoires, 2 defaites et 4 nuls. Les léopards ont marqué 14 fois pour une moyenne 1,4 but par match contre 12 encaissés et une moyenne 1,2 but par match. Une 3ème place et une élimination en quart de finale, des chiffres qui font de la CAN 2019 celle de la différence.

Horsaison / Or Saison