Congo Sport

JEUX -AFRICAINS 2019 : TOUT SAVOIR SUR LA RDC

C’est tard dans la soirée du 31 août au Stade Prince MULAY HASSAN V que le Maroc a clôturé définitivement les 12èmes Jeux Africains tenus pendant deux semaines sur son sol, soit du 19 au 31 août 2019. Une clôture qui renvoie chaque pays à faire le bilan de sa participation à cette grande fête de la jeunesse africaine dans sa diversité avec 27 disciplines qui ont mis en concurrence 54 pays du continent.

Comme en 2015, l’Egypte est restée le même, c’est-à-dire en tête au classement des médailles. Il faut gravir 15 autres marches pour retrouver la RD Congo avec ses 12 médailles remportées, performance de sept disciplines sur les 17 alignées.

La RD Congo loin des attentes

La participations aux Jeux Africains de 2015 avait placé la barre à 16 médailles dont deux Or, quatre Argents et dix Bronzes. Cependant, 2019 avait donc un défi à rélever, faire mieux et améliorer son classement. Malheureusement, mathématiquement, il n’en a pas été ainsi. Toutefois dans le fond, il y a des performances à saluer.

La Boxe numer one

Jusqu’à l’avant-dernier jour de ces jeux, la boxe congolaise a nourri des espoirs d’offrir à la RD Congo deux médailles d’Or puisqu’ayant aligné deux congolais en finale. Par Malheur, les deux boxeurs seront victimes d’un arbitrage qui les a contraint aux médailles d’Argent. Deux finales de mauvais goût qui ont entaché à la fois l’image des jeux et des juges commis à ces deux combats ayant opposé congolais et égyptiens.

Au sujet de trois bronzes, il y a aussi à dire sur deux de trois demi-finales perdues, mais tout compte fait, deux Argents et trois Bronzes, telle est la moisson de la boxe dans cette compétition.

Le Judo, la première médaille des jeux

Médaillé d’or au championnat de Kinshasa, NKOSI SAMUZU est le congolais qui a offert à la RD Congo sa première médaille dans ces jeux, une médaille en Bronze qui a donné le ton de la moisson congolaise et qui a peut-être été d’une influence sur les trois possibilités des médailles à remporter.

Le Taekwondo a étonné

Conduit par Arnold NKOY, médaillé d’Or à l’Open de Jordanie, très attendu pour ses performances, le congolais est passé sous silence aux 12èmes jeux à Rabat. C’est plutôt Flore BUMBU qui a sauvé l’honneur de cette discipline avec une médaille en Bronze. Edgard MAYAMBA et les siens ont de la matière à revoir après ce qui peut-être qualifié de contre-performance pour le taekwondo de la RD Congo.

Le Basket 3×3

Elles ont été admirées par les spectateurs, la seule question qui revenait à leur sujet « Comment ne sont-elles pas arrivées en finale? »

Un petit moment de déconcentration qui leur a coûté le coup d’arrêt en demi-finale, alors qu’elles étaient attendues en finale  compte tenu de ce qu’elles ont produit comme jeu.

Les filles de la RD Congo se sont quand même rattrapées avec une victoire pour ne pas rentrer bredouille, une victoire qui avait toute sa raison d’être puisqu’elle leur ouvre les portes des Jeux Olympiques Tokyo 2020.

L’Escrime se révèle à Rabat

Participer avec l’escrime aux Jeux Africains et accorder crédit médaille avant cette Bronze obtenue, dénote d’un rêve qui ne devait pas avoir lieu à Rabat. Mais contre toute attente et à la surprise générale, cette discipline se classe en termes de médaille gagnée au même rang que le Taekwondo, le Judo et le Basket 3×3.

Cette performance trouve sa raison à travers le choix porté sur Jeanne FRIBAULT d’origine française qui, il y a peu, a opté de défendre les couleurs de la RD Congo avec cette discipline. Et pour une première, elle rafle la médaille de Bronze et permet à la sa nouvelle patrie de croire davantage en elle et d’espérer mieux à l’avenir.

Handball, une Bronze qui ne luit pas

Elles ont remporté une médaille de Bronze comme bien d’autres disciplines de la RD Congo, mais la leur n’a pas la même considération, les Léopards Handball Dames de la RD Congo étaient attendues à une plus haute marche que cette troisième place qui pourtant est une performance sur le tableau final.

C’est une première pour la RD Congo dans cette discipline, cette médaille ne doit pas être confondue avec celles remportées dans autres compétitions.

Le tableau final de 2019, avec l’Angola en Or et le Cameroun en Argent, diffère de 2015 avec la RD Congo en Bronze en lieu et place du Sénégal. C’est d’ailleurs la nouvelle hiérarchie du continent qui est une fois de plus respectée, mais la RD Congo a cette fois l’obligation de s’offrir mieux.

La Lutte, ISOMI l’exception

Il est le seul athlète de la RD Congo à sortir de ces jeux avec deux médailles dans deux styles différents, Bronzes soient-elles, MBO ISOMI est cette exception qui vient de boucler la moisson congolaise à ces jeux. Le congolais a dominé en lutte libre (3-1) Aladji Abasse de la Côte d’Ivoire et en gréco-romaine, il avait pris le meilleur (4-0) sur BUMBU MOHAMMED de la Sierra Leone.

Et les autres disciplines?

Au total, 12 médailles remportées qui sont de loin à comparer avec les 16 de 2015, puisqu’il y a 4 ans à Brazzaville, outre 4 médailles d’Argents et 10 Bronzes, l’on comptait également deux médailles d’Or avec le Law-tennis qui n’a pas réédité l’exploit.

La RD Congo a participé à ces 12èmes Jeux Africains sans celui qui a été le moteur de cette performance, Denis INDONDO qui pouvait bien être là, mais il n’a pas obtenu plus de garantie.

Cette situation est également vécue avec l’athlétisme, le médaillé d’Or aux derniers jeux de la francophonie aux 42 Km, MAKOROBONDO  SALUKOMBO, n’a plus fait signe de vie depuis son exploit en Côte d’Ivoire et le pays ne lui a pas rendu la main. Conséquence, aucune médaille en athlétisme.

Le tennis de table a fleurté avec une médaille en double Messieurs, KASSA et KIAMUANGANA ont atteint le quart de finale et pas plus. Toujours chez les Messieurs à l’épreuve individuelle, la performance congolaise n’a atteint que les huitièmes de finale, Gédéon KASSA a été sorti par un congolais de Brazzaville d’origine nigériane.

Avec le tir à l’arc, il faut beaucoup investir pour espérer une avancée significative de cette discipline qui est de loin différente des autres en termes d’exigences de ses matériels. Sinon, cette petite expérience avec ces deux athlètes risque de s’évaporer dans la nature.

Présents dans plusieurs compétitions, les nageurs de la RD Congo sont loin de présenter des signes d’un avenir meilleur. En RD Congo, la natation reste à une étape embryonnaire et à chaque compétition d’un niveau élevé, les résultats sont les mêmes. Pas question de les enterrer, plus de travail et de sérieux, le changement est possible.

Très attendu à cet autre rendez-vous continental, le Karaté de la RD Congo est rentré sans médaille. Une réalité qui inquiète et qui suscite mille et une interrogations sur l’état de forme des karatékas congolais quand on sait bien que la gestion de cette discipline est au cœur du débat surtout pour les Dames.

Quand on a difficile à gagner chez soi, il n’y a pas à espérer mieux à l’étranger. Les cyclistes ont été à Rabat avec l’élan du 7ème tour international de la RD Congo et repartent avec une 20ème place en course en ligne. En pareil rendez-vous, ça reste une petite performance qui mérite méditation.

Victimes du changement des règles de participation aux Jeux Africains, après s’être qualifiés aux éliminatoires, les  Beach-volleyeurs  de la RD Congo n’auront  été que des simples spectateurs à Rabat.

La CAVB n’a pas tiré les choses au clair, la RD Congo et bien d’autres pays n’y ont pas pris part.

Et pour terminer, il n’y avait pas grand chose à espérer avec le Badminton qui est en pleine croissance et l’Haltérophilie qui faisait ses premiers pas au cours de cette 12ème édition des Jeux Africains.

Au demeurant, la logique voudrait qu’une évaluation soit faite sur la participation de la RD Congo à ces 12èmes Jeux Africains, tirer des leçons et mieux préparer la prochaine édition attendue dans 4 ans au Ghana en 2023.

Voici les détails au sujet des médailles remportées par la République Démocratique du Congo aux 12èmes Jeux Africains.

Horsaison / Or Saison

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x