A l’occasion de la deuxième journée comptant pour la phase des groupes de la League Europa, le Standard de Liège cher à Paul José MPOKU affrontait les Gunners d’Arsenal. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que les hommes de Michel Preud’homme n’ont pas fait le poids face à la fougue du club londonien puisqu’ils ont perdu sur le score sans appel de 4-0.

Une différence flagrante de niveau

Battu dans tous les compartiments du jeu, le club belge n’a rien pu faire face à une jeune équipe d’Arsenal qui avait pourtant fait reposer un certain nombre de ses cadres.

Toujours un temps en retard dans leurs interventions, MPOKU et ses coéquipiers étaient clairement un cran en dessous du niveau des canonniers; en témoignent les mots du coach de Standard après la rencontre: «…Tout allait trop vite pour nous…»

Avec trois points sur les six possibles, le Standard de Liège garde toutes ses chances de qualification pour le prochain tour si et seulement si la bande à MPOKU venait à rehausser leur niveau de jeu afin d’aborder les prochaines rencontres de League Europa avec plus d’enthousiasme et de détermination.

Horsaison / OrSaison