Congo Sport

LIGUE 1: ÇA BRÛLE CHEZ LES ABEILLES!

Au feu ! Au feu !  La ruche est surabondée par une chaleur que l’on ne sait maîtriser, il y a le feu derrière. Un feu qu’allument les convoiteux qui ne cherchent  que sa place et d’autres tiennent même à le supplanter jusqu’à se pointer loin devant. La faute à l’AS NYUKI elle-même, le club de Goma l’a permis.

Grâce à un désordre bien ordonné et organisé par la commission de gestion de la Ligue Nationale de Football, le club de Butembo risque de finir au basque des mieux cotés, pourquoi? La réponse est toute simple, Nyuki a joué plus de matches que ses poursuivants directs qui peuvent à tout moment se relancer.

Ligue 1, 35 points pour 2 clubs

Alors qu’il reste encore plus de 4 matches à jouer pour certaines équipes (Bazano 25 matches joués sur 30), le champion du Congo n’en a plus qu’un seul pour clôturer le championnat, celui l’opposant à la JSG Bazano ce samedi 20 avril 2019.

Avec 35 points dans leur gibecière, en cas de victoire les Abeilles en auront 38. Un total qui peut être dépassé par le FC Renaissance du Congo. Le club Orange compte également 35 points mais a deux confrontations à livrer dont celle qui s’annonce très compliquée face à Maniema Union à Kindu. En cas de deux victoires, les Fibo auront 41 points. Une situation que vivent les Abeilles après un décadence qu’elles regrettent.

MAZEMBE – NYUKI, « pourquoi avons-nous perdu? »

Sur une pente ascendante suite à la victoire enregistrée sur l’AS V. Club, l’AS NYUKI s’est vue ramener sur terre par Sanga Balende de Mbuji-Mayi. Le club de la ville des Diamants s’est imposé sur la marque de deux buts à un créant ainsi de l’incertitude chez les Verts et Noirs qui se disent « nanu tokomi te ».

A Lubumbashi, la reconstruction a tenté de fonctionner face au CS DON BOSCO d’un but partout avant le cataclysme, la défaite face au TP MAZEMBE. Sanglante est cette défaite quatre buts à zéro. Ce qui annonce le déclin !

Un ralentissement, une perte de 8 points que ne devait pas concéder l’AS NYUKI. Ça lui aurait permis de finir dans la première partie du tableau mais hélas. Comme toujours, le démon c’est ailleurs.

Ce monde inconnu que doivent découvrir les Reines sans Royaume fixe en attendant les précisions de la FECOFA qui à la manière de la FEZAFA ne rend pas public l’endroit où la couronne sera mise en jeu.

Horsaison / Or Saison

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x