Tout était beau pour une victoire sans difficulté du DCMP sur le FC Renaissance du Congo ce mercredi 20 Novembre au Stade des Martyrs.

A l’entame, le DCMP est plus qu’à l’aise pendant les premières minutes de cette opposition. Bonne récupération des balles dans l’entrejeu, pression devant le but adverse jusqu’à trouver la faille dès la 15ème minute, à bout portant Carter bat le portier MATAMPY pour l’ouverture du score.

Ce but intervient après quelques sauvetages de Ley pour préserver sa cage inviolée.

Cette ouverture du score donne des ailes aux hommes de NGATA qui se mettent certes en tête qu’ils sont « AJAX » de Kinshasa.

Dans un confort sans précédent, le DCMP domine sans alourdir le score. De son côté, Renaissance se montre dangereuse sur balles arrêtées et ne passe pas loin de revenir à la marque.

Certes, menés et dominés, les Oranges ne s’avouent pas vaincus pour autant par contre, ils sont très agressifs sur le porteur de la balle mais peinent à faire le jeu devant la surface adverse; la mi-temps intervient sur ce score d’un but à zéro à l’avantage du DCMP.

Autre mi-temps, autre match

N’ayant pas bien fini la première période malgré son avantage au score, le DCMP est loin de s’améliorer en seconde période, Renaissance par contre se montre très dangereuse toujours sur balle arrêtée, notamment le coup de pied de coin qui sera bien repris de la tête, NATHAN battu s’en remet à sa barre qui renvoie le ballon, Renaissance n’est pas passée loin de l’égalisation.

Galvanisés après cette action, les hommes de KIKI MAKENGELE se montrent de plus en plus dangereux jusqu’à avoir gain de cause. C’est encore sur balle arrêtée (corner) dont la reprise est touchée de la main que les Oranges obtiennent un penalty. Bien placé, l’arbitre NDALA n’a pas hésité d’indiquer le point de penalty (75′).

SIDIBE prend à contre-pied le gardien Nathan MABRUKI, les deux clubs sont à égalité.

15 minutes de vive tension

Déjà à l’aise dans le jeu, Renaissance veut bien saisir sa chance pour tenter l’inimaginable dans le camp adverse, mais pas facile à obtenir ce deuxième but.

Dans l’entretemps, ça chauffe dans les tribunes côté DCMP, les projectiles n’ont pas tardé après le penalty sifflé et transformé.

Les minutes du temps additionnel ne changeront rien, les deux clubs se tiennent dos à dos.

Un score sucré pour les uns et salé pour les autres puisque si pour le DCMP ce nul d’un but a les allures d’une défaite, pour Renaissance la réalité est tout autre puisque ce même score sonne la victoire. La preuve, les Oranges vont accompagner sans retenue la sortie de leur équipe avec des applaudissements tandis que les supporteurs de DCMP ont manifesté leur mécontentement au sortir du cortège de leur équipe.

V.Club en ligne de mire

Très vite, il faut se remettre de ce nul aux allures d’une défaite puisqu’à l’intervalle de trois jours, soit le dimanche 24 Novembre, il faudra faire face à l’AS Vita Club.

HorSaison / OrSaison

0 0 voter
Évaluation de l'article