MAZEMBE-DCMP de ce dimanche 15 Décembre a eu plus de saveur, grâce notamment à la sortie médiatique du Président du DCMP 48 heures avant cette opposition dont l’issue conforte encore la position du leader (35 pts) des Corbeaux puisque victorieux de leur adversaire du jour.

TSHIMANGA avait annoncé que MAZEMBE n’était pas la meilleure équipe du championnat et que le DCMP devait l’écraser.

Pour un échange d’avant match, il peut bien se permettre mais seulement des propos qui ne devaient pas être mis sur la place publique.

Conséquence, une défaite et le verbe « écraser » prend plus d’ampleur dans le vocabulaire à la grande déception de celui qui l’a utilisé avant ce face à face.

Venons-en au match, une première mi-temps terne, pas de grand engagement de part et d’autre, 45 premières minutes avec un visage décevant de deux formations, le marquoir n’a pas changé.

Le coaching de MIHAYO

Outre l’opposition face au DCMP à l’aire de jeu, MIHAYO a fait face à une deuxième opposition, celle des supporteurs des Corbeaux opposés au remplacement de MPUTU par KABANGU.

Le coaching de MIHAYO aura le dessus puisque le remplaçant de MPUTU va marquer le premier but de cette opposition (63′).

Avec cette ouverture du score, les deux clubs impriment un autre rythme, le football se joue comme on aime, le DCMP qui tente de jouer dans la surface de MAZEMBE à la quête d’une égalisation tandis que MAZEMBE veut asseoir sa domination.

Pour l’ouverture du score, MIHAYO a recouru à son banc pour trouver la faille. L’entraîneur des Corbeaux s’est une fois de plus tourné vers son banc, mieux à l’expérience pour faire le break et c’est KALABA qui va définitivement taire le suspense nourri par l’espoir d’une possible égalisation en signant le second but de MAZEMBE, but salué très particulièrement par le Président de MAZEMBE avec un signe de la main.

Deux changements, deux buts, pour finalement prendre le dessus sur le verbe « écraser » de Vidiye TSHIMANGA qui au fait se fait écraser puisque sans argument offensif de son club, s’il faut rester dans son discours d’avant match. Il n’a pas tort quand il dit que MAZEMBE n’est pas la meilleure équipe du moins pour ce face à face, ce n’est vraiment pas la meilleure équipe des Corbeaux qui a battu deux à zéro le DCMP.

Une victoire de MAZEMBE qui place le club de Kamalondo dans un confort sans concurrence en tête du classement avec 35 points pour 13 matchs joués, suivi de V. Club et BAZANO, respectivement 2ème et 3ème avec 28 points, le DCMP lui stagne à la 4ème place avec 25 points pour 13 matchs joués.

Si MAZEMBE va terminer cette manche aller en déplacement précisément dans la capitale Kinshasa avec le match contre Renaissance et Rangers, le DCMP quant à lui jouera Simba et Maniema Union.

HorSaison / OrSaison

0 0 voter
Évaluation de l'article